Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Le Mystère des Pingouins – En vrai c’est des manchots

Le Mystère des Pingouins – En vrai c’est des manchots

Le Mystère des Pingouins (Penguin Highway en VO) est un film réalisé par Hiroyasu Ishida, sorti en France le 14 août 2019. Adapté du roman de Tomihiko Morimi publié en 2010, on y suit le destin d’un jeune garçon de CM1 nommé Aoyama, enquêtant sur la mystérieuse apparition de pingouins (qui sont finalement des manchots) dans sa ville. Une jeune assistante dentaire dotée de mystérieux pouvoirs semble être au centre de cette histoire et aidera Aoyama à résoudre ce mystère.

Quand des pingouins apparaissent partout dans sa petite ville, semant au passage une joyeuse pagaille, Aoyama se dit qu’il y a là une enquête à mener. Cet élève de CM1, accompagné de son meilleur ami, enrôle également sa rivale aux échecs et une énigmatique assistante dentaire pour percer le secret des pingouins. Mais ces petites bêtes ne sont que le premier signe d’une série d’événements extraordinaires. Commence alors pour le jeune garçon une aventure pleine de surprises… et de pingouins !

L’animation est le moyen de réalisation permettant les mise en scène les plus folles et les scénarios les plus loufoque. Hiroyasu Ishida ne s’en prive pas pour son premier long métrage, avec cette idée  surprenante de pingouins envahissant une ville. Le film prend le spectateur à revers plusieurs fois, notamment avec le personnage principal. Ce gamin de CM1 tête à claque, qui se voit déjà au sommet, mais obsédé par les poitrines.

Graphiquement, le pari est gagné. Très beau et coloré comme le serait un monde enfantin, avec un soin tout particulier porté aux décors collants parfaitement à l’univers, le film rend l’immersion facile et fluide. Les mêmes compliments pourraient être attribués à la musique qui est toujours en adéquation avec l’action présente à l’écran.

Les personnages, bien qu’archétypaux, sont bien amenés. Entre Aoyama le jeune surdoué, Ishida son ami introverti, Hamamoto la nouvelle élève aussi belle qu’intelligente et Suzuki la brute au cœur sensible, ils forment la palette des écoles primaires du monde entier. Ces personnages ne sont pas sans rappeler d’autres groupes d’enfants, comme ceux de Détective Conan, E.T ou Stranger Things. Les détectives en culotte courtes sont de nouveau à la mode.

Le rythme du film est géré d’une main de maître. Tout s’enchaîne naturellement sans qu’il n’y ait d’intervention extérieure ou de facilité scénaristique trop visible. On jongle habilement entre action, développement de personnages et scènes émouvantes. Aucun événement ne paraît forcé et cela permet un visionnage plus agréable, sans temps mort pour le spectateur.

Le Mystère des Pingouins vous fera passer un excellent moment que ce soit en famille, entre amis ou même tout seul. Récit fantastique et nostalgique, il fait oublier les problèmes le temps du film. Il parlera aux petits, histoire d’un enfant cherchant à devenir adulte mais aussi à s’amuser, et aux grands, traitant de l’amour et de notre place dans le monde. Chacun y trouvera son compte.