Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » SPY x FAMILY Tome 1 – Une famille comme les autres… ou presque !

SPY x FAMILY Tome 1 – Une famille comme les autres… ou presque !

SPY x FAMILY est un manga de Tatsuya Endo paru en France aux éditions Kurokawa ce jeudi 10 septembre. Le manga est prépublié dans le Jump+ et possède déjà 5 tomes au Japon, atteignant des records de ventes. Il est donc logique de le voir débarquer aujourd’hui dans l’hexagone, prêt à accomplir sa mission.

Twilight, le plus grand espion du monde, doit pour sa nouvelle mission créer une famille de toutes pièces afin de pouvoir s’introduire dans la plus prestigieuse école de l’aristocratie. Totalement dépourvu d’expérience familiale, il va adopter une petite fille en ignorant qu’elle est télépathe, et s’associer à une jeune femme timide, sans se douter qu’elle est une redoutable tueuse à gages. Ce trio atypique va devoir composer pour passer inaperçu, tout en découvrant les vraies valeurs d’une famille unie et aimante.

SPY x FAMILY se place dans le contexte d’une guerre froide opposant le pays d’Ostania à celui de Westalis. Nous suivons les péripéties d’un agent secret, un espion, surnommé Twilight, originaire de Westalis. Sa mission est claire, enquêter sur le politicien Desmond Donovan en Ostania. Mais pour ce faire, il devra infiltrer une école de haute renommé, Eden. L’œuvre est axée comique, mais dans un contexte très sérieux, c’est ce contraste qui rend le manga si unique aux premiers abords.

Pour mener sa mission à bien, il va devoir utiliser une enfant qui pourra passer les tests et intégrer cette école. Cependant, notre espion n’a pas de fille, il va donc en adopter une. Une jeune fille de 6 ans, Anya qui possède un mystérieux pouvoir, celui de lire dans les pensées des gens. Anya est l’un des gros points forts de la série à elle seule. Elle est à la base de quasiment tous les gags de l’œuvre notamment grâce à son pouvoir qu’elle utilise très mal. Par exemple, Twilight, qui a pris l’identité de Loid Forger pour mener à bien sa mission, va penser quelque chose, Anya va mal l’interpréter et va s’en suivre une situation comique. D’autant plus que personne n’est au courant de son pouvoir, seul le lecteur est dans la confidence.

Le mystère autour de la petite fille reste entier, on ne sait pas comment ni pourquoi elle possède ce pouvoir, si ce n’est qu’elle est le fruit d’expériences et que les scientifiques ont demandé à la petite orpheline de ne pas en parler.La relation entre les deux personnages est rapidement très forte. Ils sont tous deux touchants, notamment au moment où Loid se demande si le fait d’embarquer Anya dans tout ça est une bonne chose pour elle.

Très vite, le lecteur fera la rencontre du personnage de Yor, une jeune femme célibataire plutôt réservée le jour, une dangereuse tueuse à gage la nuit. Elle jouera le rôle de la femme de notre espion favori, car l’examen d’entrée à Eden nécessite la présence de la mère de l’enfant. Encore une fois, c’est le personnage d’Anya qui donnera encore plus de relief aux relations des personnages et le ton humoristique de l’œuvre car pouvant lire dans les pensées de Yor, elle comprend rapidement que cette dernière est un dangereux assassin. Sauf qu’elle ne le dira jamais à son père adoptif, ce qui crée de nombreux quiproquos dans cette fausse petite famille.

SPY x FAMILY est un manga humoristique, vous l’aurez compris, mais ce premier tome a des sursauts de sérieux, ce qui donne un réel intérêt à la lecture. Par exemple, le personnage de Yor subit la pression sociale de ses amis et sa famille selon laquelle, une femme arrivée à un certain âge doit se caser avec un homme et penser à l’avenir. Loid, lui, se demande si une vie d’espion est une vie descente, ne serait-il pas mieux de se ranger et fonder une petite famille ? Ce genre d’éléments scénaristiques offre aux lecteurs des personnages bien plus profonds que dans d’autres comédies, ce qui les rend d’autant plus attachants.

Si le scénario et les personnages sont de très grande qualité, le dessin n’est pas en reste. Le trait de Tatsuya Endo est vivant et chaleureux, mais sait aussi poser une certaine tension, notamment quand Yor ou Loid font face à des ennemis. Du côté de l’édition, Kurokawa nous régale avec quelques pages couleurs, mais surtout une couverture métallisée du plus bel effet.

En conclusion, SPY x FAMILY est sans nul doute la grosse sortie manga de cette fin d’année, voire de l’année tout court. L’œuvre a atteint un pic de popularité au Japon similaire à celui de L’Attaque des titans à ses débuts et nous comprenons enfin pourquoi. Un humour fin et parfaitement dosé, des personnages hors normes, super attachants, le tout dans un contexte qui se veut très sérieux, avec des thèmes abordés intéressants. C’est ce savoureux cocktail qui fait de SPY x FAMILY notre coup de cœur de cette rentrée et de l’année.