Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Edens Zero Tome 10 – Un monde sans Shiki

Edens Zero Tome 10 – Un monde sans Shiki

Edens Zero est un manga de Hiro Mashima (Rave, Fairy Tail), prépublié dans le Weekly Shōnen Magazine. En France, il est édité chez Pika Éditions. Nous parlerons ici du tome 10, intitulé Notre Futur.

Wise a été gravement touché. Rebecca et Happy filent sur le Belial Gore pour lui apporter un médicament qui pourrait le sauver. Sur le trajet, ils sont confrontés à Sylphe du vent qui parvient à les emprisonner. Shiki et Homura tentent de les secourir, mais ils sont aussitôt stoppés par Sylphe et son frère. L’affrontement contre Drakkhen se précise, mais l’avenir s’assombrit brusquement pour l’équipage de l’Edens Zero… 

On s’y attendait vu la couverture du tome précédent, c’est enfin l’occasion de faire la rencontre de Daichi, l’élément de la terre. Si les trois personnages précédents pouvaient être cools ou sympathiques, on se plait à détester le quatrième. Sadique en manque de torture, il se déchaîne successivement sur Laviria et Rebecca, la dernière étant pourtant un précieux otage. Comme pour ses trois camarades, son pouvoir est assez original et colle bien au personnage, il peut donc faire pousser des sortes de branches dans le corps des gens, qui leur infligent de terribles douleurs. Pourtant parti pour prendre son pied, il a suffi que Laguna l’arrête en lui rappelant de quoi est capable leur patron pour le calmer d’un coup. Effrayer des personnages puissants, une très bonne méthode pour nous faire comprendre le danger que représente Drakkhen Joe.

Étonnamment gentleman dans son appartement avec Rebecca, Drakkhen Joe n’a pas usurpé sa réputation et nous le prouve. Une fois Shiki et Homura défaits dans d’impressionnants combats, il rassemble tout l’équipage dans un coin sombre. En bon truand, il est décidé à faire payer ceux qui s’opposent à lui, mais aussi à leur faire ressentir la peur et le désespoir. Il commence par détruire le médicament pour Wise qui est toujours au bord de la mort, lui coupe un bras, tire dans la jambe de Shiki et mets hors service les Étoiles Brillantes. Tout va très vite, et en quelques pages à peine le lecteur ressent pleinement la crainte des personnages, mais Mashima pousse le bouchon encore plus loin. Shiki, qui refuse d’accepter sa défaite, se fait froidement exécuter d’une balle dans la tête.

Le personnage principal du manga vient de mourir, dans le tome 10. Un changement de ton aussi brutal inattendu, qui est dans la continuité de ce que proposait cet arc de Belial Gore. L’histoire a pris un tournant brutal et cruel, mais surtout, elle continue après le décès de Shiki. On assiste donc au deuil et à la terreur d’une Rebecca toujours captive, dont Drakkhen souhaite extraire l’Éther. La possibilité de prendre l’Éther de quelqu’un, voilà un élément scénaristique qui a intérêt à être bien géré, sans quoi on risque vite de se retrouver avec un grand n’importe quoi. On sent une volonté chez Mashima de développer pleinement le pouvoir de son manga, avec la révélation de l’existence d’un “véritable” Overdrive. L’auteur est un habitué, donc on ne s’inquiète pas trop.

Mais pourquoi vouloir l’Éther de Rebecca ? Celui de Shiki, ou de Wise, semblerait pourtant plus intéressant. On apprend alors qu’elle ne l’a pas encore complètement éveillé et que ses ravisseurs doivent attendre pour lui prendre. Sans grand suspens, cette possibilité va leur filer sous le nez quand notre héroïne débloque son pouvoir sous la douche, dans une scène typiquement mashimesque. Là où on est pris par surprise, c’est bien quand Rebecca se réveille une semaine plus tôt, à bord de l’Edens Zero ! La jeune fille a donc le pouvoir de remonter le temps, un avantage qui va s’avérer décisif dans la contre-attaque que l’équipage va mener. Si certains regretteront que les personnages soient “ressuscités”, il faut rester réaliste. Edens Zero est un manga ambitieux et tuer tout le monde au tome 10 serait sans intérêt. Cependant, il va falloir poser de grosses limites au Cat Leaper, sans quoi le moindre drame sera annulé.

Décidément, ce tome 10 nous en aura fait voir de toutes les couleurs, entre le combat Shiki contre Jin, la cruauté de Drakkhen Joe, le voyage dans le temps ou l’explosif assaut contre Belial Gore, Mashima s’est lâché. La dernière page nous laisse aussi comprendre une révélation majeure, que nous ne dévoilerons pas ici, qui fait prendre au manga une nouvelle envergure. Si Edens Zero est un peu resté dans l’ombre de Fairy Tail à ses débuts, le manga a assurément trouvé sa place et on a très hâte de lire le prochain volume.