Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Le Dilemme de Toki – Tome 2 : Rupture

Le Dilemme de Toki – Tome 2 : Rupture

Le Dilemme de Toki , écrit par Kiri Gunchi, revient après un premier tome rafraîchissant. Replongeons ensemble dans le quotidien de Mitsuharu et Toki.

SENTAKU NO TOKI © 2017 by Kiri Gunchi/SHUEISHA Inc.

Un jour, pendant les vacances d’été, Mitsuharu rencontre un extraterrestre du nom de « Toki ». Ces extraterrestres naissent asexués et peuvent choisir pour leur quinze ans le sexe dont ils ont envie. Toki confie à Mitsuharu le soin de décider pour lui,  ce qui le place devant le dilemme suivant : Faire de Toki son « ami » ou sa « petite amie ». Le nouveau semestre commence et Mitsuharu se sent seul, mais tout d’un coup une camarade de classe, Adachi, lui déclare sa flamme.  Arrive ensuite leur professeur de biologie, Otoyo Hagi, qui apprend la vérité sur Toki…  Sa vie de lycéen change du tout au tout.

Posant la question de la place accordé au genre dans nos relations, le tome 1 était une découverte pour Mitsuharu et Toki des problématiques qu’il sous tend. La perte d’amis, avec qui Mitsuharu entretenait une amitié illusoire, l’amène à en repenser la définition. Ce sont ses rencontres successives avec le professeur Hagi puis Adachi sa camarade qui permettent à Mitsuharu de découvrir un nouveau sens de l’amitié et de l’amour.

Une petite amie permettrait de se dépasser tout en découvrant l’autre sexe. Un ami, de garder le sourire et de se soutenir dans les épreuves. Comme le dit le professeur « chacun à son rôle à jouer, les deux sont importants ». Pour l’heure, c’est ensemble que nos personnages décident de former un club de biologie. Son but ? Rassembler les éléments nécessaires à l’attribution d’un genre à Toki ! Dans ce second numéro, nous découvrons la première activité du club de biologie. Confronté à un bébé de la même espèce que Toki, c’est en essayant de retrouver ses parents que le club se retrouve entraîné malgré lui dans une aventure inattendue.

SENTAKU NO TOKI © 2017 by Kiri Gunchi/SHUEISHA Inc.

Bien qu’étant la première œuvre de l’auteur, la narration de Toki est très efficace. Au cours du premier tome, Mitsuharu et Toki ignorant tout du monde à leur façon, rencontrent deux personnages uniques de par la vision qu’ils ont de celui-ci. Dans le premier chapitre du second tome, authentique et chaleureux, nous les suivons lors d’un échange et, page après page, comprenons l’importance de ce dernier. Avec candeur, professeur et élèves partagent leurs expériences de vie apprenant les uns des autres. En résulte après seulement un chapitre la sensation d’avoir vécu un moment unique. La complicité forgée lors de celui-ci amène notre groupe à s’engager dans une quête les dépassant. En effet, face à un bébé Alien abandonné, Mitsuharu refuse pour lui la solitude qu’il a connu et décide de lui trouver un foyer. C’est ainsi qu’à leurs dépends, nos protagonistes vont apprendre que s’attacher à un personnage d’origine spatiale implique des conséquences sidérales

Sans nous en rendre compte nous quittons durant la lecture du tome 2 l’environnement rassurant dans lequel Mitsuharu et Toki évoluaient jusqu’à présent. Les plans d’ensemble laissent place à un découpage plus saccadé et les traits encore juvéniles des personnages se raidissent devant le danger que représentent les forces attirées par le nouveau né. En douceur, Kiri Gunchi change le ton de son manga. On passe de l’ignorance, à la violence. La nervosité des traits suffit à transmettre le message, la peur. Mitsuharu et Toki sont ils vraiment prêts à grandir ?

Le Dilemme de Toki est disponible en France aux éditions Glénat.