Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Valkyrie Apocalypse Tome 3 – Patate dans la pomme d’Adam

Valkyrie Apocalypse Tome 3 – Patate dans la pomme d’Adam

Les divinités ont décidé à l’unanimité d’anéantir l’humanité en déclenchant l’apocalypse ! Seules les valkyries, ces guerrières chargées de guider les âmes des morts vers le Walhalla, se rebellent contre ce jugement. Brunehilde, leur aînée, lance un défi aux créateurs du monde : que le sort des mortels soit soumis au Ragnarök, un affrontement ultime entre 13 divinités et 13 champions de l’humanité !

La première manche du tournoi est remportée par les dieux, Thor ayant triomphé de Lü Bu après un affrontement explosif. C’est au tour d’Adam, le père de l’humanité de rentrer en scène, face à Zeus, le maître de l’Olympe. Les hommes s’offriront-ils leur première victoire ?

Le combat entre Adam et Zeus continue de faire rage dans le tome 3 de Valkyrie Apocalypse. Loin du duel de force du premier tour, c’est la détermination des deux adversaires qui est ici mise à rude épreuve.

Encore une fois, ce tome est un condensé d’action. Alors que Zeus semblait vaincu, le combat reprend de plus belle, allant jusqu’à son terme sans laisser le lecteur respirer. L’auteur joue avec nos nerfs, enchaînant les retournements de situation jusqu’au dénouement final que nous ne dévoilerons pas ici. Comme le premier match, c’est explosif et violent. Tout va dans le sens du combat, sans s’embarrasser d’un quelconque réalisme. On sent que les auteurs cherchent avant tout à faire frissonner le lecteur. Si une idée est cool ou épique, ça a sa place dans le manga.

Quand on sait qu’un troisième homme, Fukui Takumi, est chargé uniquement du story-board, on comprend vite la qualité de la mise en scène et du découpage. Les pages s’enchaînent naturellement, sans jamais perdre une goutte de cette intensité folle qui fait le charme de Valkyrie Apocalypse. La narration en trois parties fonctionne toujours aussi bien, on passe du centre de l’arène aux gradins pour y suivre les analyses des spectateurs, puis on retourne au combat avant de découvrir le passé des personnages entre deux droites.

Page montrant l'échange de coups entre Adam et Zeus
© by Ajichika / AJI Chika / Tokuma Shoten

En effet, comme pour Lü Bu et Thor, Shinya Umemura nous offre un flashback sur Adam. Celui-ci renforce l’opposition entre le premier homme et le roi des dieux. On y découvre le passé du champion et l’origine de la haine farouche des dieux à son égard. Alors qu’on pense que cette rancœur est partagée, Adam brille de sa nonchalance, n’ayant d’intérêt que pour la protection de ses milliards d’enfants. Les dieux apparaissent injustes et orgueilleux, alors qu’Adam élève l’humanité de par son détachement. Si dans le premier combat, humain et dieu se mettaient au même niveau, ici les places sont inversés.

Pourtant centré sur le combat, Valkyrie Apocalypse continue de nous proposer des personnages particulièrement attachants. Adam succède au fougueux Lü Bu, apportant une touche d’arrogance, mais aussi d’amour. On assiste à des scènes étonnamment touchantes, comme celle où l’humanité entière s’unit derrière son père. Là où les deux premiers tomes nous promettait un manga ultra testostéroné à la bagarre démentielle, ce troisième ajoute à cela une certaine sensibilité et du drame.

Page du discours d'Adam
© by Ajichika / AJI Chika / Tokuma Shoten

Le tout est soutenu par un dessin ultra chargé et détaillé, avec des personnages qui se tordent et se déforment au gré de leurs émotions. Le trait d’Ajichika est un ingrédient clé de cette superbe recette. Capable d’une grande finesse comme d’une violence inouïe, le gracieux et le grotesque se côtoie sur une même page. On ressent bien que Zeus et Adam sont poussés dans leurs ultimes retranchements et que l’un comme l’autre peuvent céder à n’importe quel moment.

La couverture et la fin du tome nous dévoilent aussi les combattants du troisième round, qui s’annonce particulièrement difficile pour l’humanité. Le plus divin des dieux ne compte pas laisser la moindre chance à son adversaire. Les deux opposants croiseront le fer dans le volume 4, prévu pour le 7 mai 2020 aux éditions Ki-oon.