Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Les 7 Ninjas d’Efu Tome 3 – Trahison !

Les 7 Ninjas d’Efu Tome 3 – Trahison !

Les 7 Ninjas d’Efu est un manga de Takayuki YAMAGUCHI paru en France courant 2019 chez Meian. Notre avis sur les deux premiers tomes sont d’ores et déjà disponibles sur le site.

Ne pouvant pas plus longtemps assister à l’écartèlement d’une femme condamnée, Kakugo décide enfin de passer à l’attaque. Cependant, il semble que tout cela ne soit qu’un piège. Harara, le démon au visage humain fera quant à lui la connaissance de Momotarô, le pourfendeur de démons, afin de former une alliance. Bien plus au sud, dans l’archipel de Ryûkyû, le jeune seigneur Takeru tend une embuscade à un exilé du clan Toyotomi.

La fin du tome précédent nous laissait sur un cliffhanger où le démon Harara qui tendait un piège à Kakugo. Le début de ce volume-ci fait donc suite directe à la situation quelque peu tumultueuse dans laquelle nos héros sont pris. L’occasion pour l’auteur de nous replonger dans une bataille sanglante qui oppose des entités qui transcendent l’humanité. Kakugo le ninja onshin contre Harara le démon à visage humain

C’est aussi le moment pour en apprendre plus sur ce dernier et ses intentions. Pourquoi un personnage aussi fort se rangerait-il aux côtés sur seigneur Momotarô ? On découvre également quatre nouveaux terribles démons que l’on nomme Kasane. Ils s’avèrent être les enfants de Momotarô et cherchent la vie éternelle. Une quête diamétralement opposée aux idéaux d’Harara. Alors que Kakugo fait face aux Kasane dans un combat désespéré et sans pitié, Harara décide de les trahir pour se ranger du côté de nos héros, contre toute attente.

Violence, douleur, peine et trahison, voilà quelques adjectifs qui résumeraient bien ce troisième volume des 7 Ninjas d’Efu. L’auteur continue de suivre son schéma narratif linéaire, de quoi éviter de trop perdre le lecteur, même si le scénario s’avère un peu brouillon de temps en temps. Harara gagne en profondeur jusque devenir presque attachant, c’est un personnage aux multiples facettes qui œuvre pour ses idéaux et personne d’autre, contrairement à ce que nous pouvions penser jusque-là. Il cherche l’équilibre parfait dans sa vie et rejoint les héros, mais pour combien de temps ? Il est devenu si important aujourd’hui au sein de l’intrigue qu’il possède pour l’instant l’arc le plus long du manga.

Les deux derniers chapitres se concentrent sur l’invasion de Ryûkyû par les Shimazu, l’occasion d’introduire un nouveau ninja onshin, qui sera sûrement un personnage important par la suite. Rappelons que l’histoire prend place au Japon en 1615 et que l’auteur tient à garder un minimum de réalité historique dans le manga, malgré les nombreuses libertés et l’aspect surréaliste totalement assumé.

On sent que le manga n’en est encore qu’à son introduction. Tous les personnages principaux ne sont pas encore présents et les différentes histoires n’ont pas encore convergé. Une chose est sûre, quand cela arrivera, Les 7 Ninjas d’Efu sera passionnant à suivre ! Les 4 premiers tomes sont disponibles aux éditions Meian !