Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Koro Quest ! Tome 5 – Dernier donjon

Koro Quest ! Tome 5 – Dernier donjon

Koro Quest est un manga de Kizuku Watanabe et Jo Aoto, spin-off du célèbre manga Assassination Classroom par Yusei Matsui. La série est terminée en 5 tome, le dernier étant sorti le 12 juin 2020 aux éditions Kana.

Maintenant que Nagisa et ses camarades ont appris la vérité sur le Roi démon, tout le monde va s’unir pour aider M. Koro ! Les bugs de la classe E permettront-ils de le sauver ?!

Dans le tome précédent, l’auteur se décidait enfin à ajouter un véritable arc narratif au manga, en nous dévoilant le passé de M. Koro. Ancien héros, il a pris la place du Roi démon qu’il venait de vaincre, condamné à répéter le cycle. Une révélation qui se contente de reprendre le passé du personnage dans la série principale, mais qui fait quand même son petit effet. On retrouve donc l’arc du duel Nagisa vs Karma, qui se conclut de la même manière. Les élèves tenteront donc de sauver leur professeur du mal qui l’habite.

De son côté, le poulpe a de plus en plus de mal à retenir son côté maléfique et il faut agir vite pour sceller ses pouvoirs démoniaques. Malheureusement, le monde entier est désormais au courant de la renaissance du Roi démon et les apprentis héros vont devoir le protéger. On assiste à la première véritable bataille du manga, qui continue de parodier les codes du shonen et du RPG. Les références pleuvent (Dragon Ball, Ashita no Joe, Dragon Quest…) et les gags sont un peu plus dilués. Un ajustement léger, mais qui rend la lecture beaucoup plus agréable et intéressante que dans les tomes précédents.

C’est au tour de Shiro et son nouveau Roi démon d’apparaître, engageant la lutte finale. Un combat vite expédié par le professeur et conclut par Nagisa, qui évite la malédiction en détruisant le mal avec un Kamé Hamé Ha plutôt qu’avec l’épée légendaire. Si tout le long du manga, l’histoire suivait globalement la trame d’Assassination Classroom, elle dévie dans son acte final. En effet, M. Koro ne trouve pas la mort dans le dernier chapitre, une fin heureuse inattendue, mais qui colle bien avec cet univers d’heroic-fantasy.

Ce dernier tome est sans doute le meilleur de la série, qui aurait gagné à suivre ce schéma la depuis le départ. Les enjeux se font un peu plus sérieux, tout en restant dans le comique et la parodie, plutôt que de tout désamorcer systématiquement avec une blague. On regretterait presque que la série se termine, alors qu’elle semblait enfin se réveiller. Quoi qu’il en soit, ce spin-off est à réserver aux très grands fans d’Assassination Classroom, car il faut bien avouer que sa force principale est de bénéficier de ses personnages.

Malgré tout, pour moi qui suit passé à autre chose depuis la fin du manga, revoir la tête de cette classe E et son professeur n’aura pas été une expérience déplaisante. Les deux auteurs ont du potentiel et on espère les revoir dans un univers qui leur est propre, avec peut-être une plus grande liberté artistique et cette première expérience.