Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Called Game Tome 1 – Princesse Violette

Called Game Tome 1 – Princesse Violette

Called Game est un manga de Kaneyoshi Izumi, publié en France chez Kazé. Au Japon, la série est toujours en cours avec 4 tomes sortis. Le premier tome est disponible chez nous depuis le 3 juin.

Alna, jeune princesse, a été promise au roi du pays voisin. Par mesure de sécurité, son père lui conseille d’échanger son identité avec celle de sa servante, Camilla. Présentée au château comme sa garde du corps, elle découvre une cour déchirée par les intrigues et cinq autres prétendantes prêtes à tout pour accéder au trône. Entre romances, alliances et complots, Alna devra se plier aux jeux du pouvoir pour survivre.

« Violette », c’est le surnom donné à la princesse Alna, en référence à l’hypnotisante couleur de ses yeux. Elle est la plus jeune de sa fratrie et n’attire pas l’attention des grands de la Cour, cependant la jeune femme est intelligente et téméraire. Elle s’adonne à l’art de la chevalerie et est une combattante hors-pair.  Promise à Johan, un jeune noble extraverti et quelque peu naïf, sa vie tranquille est chamboulée lorsque son père, roi du pays B, lui annonce qu’elle va finalement se marier au roi du pays E, une contrée connue pour ses guerres et son peuple avide de sang.

Alors qu’elle n’a encore jamais connu le grand amour, elle trouve la force d’aller « au combat » en la promesse faite par Johan, qui l’attendra. Espérons que cette visite en territoire étranger ne s’éternise pas…. Heureusement, elle ne voyage pas seule ! Elle est accompagnée de sa servante, Camilla, avec qui elle échange d’identité par mesure de sécurité et pour en apprendre plus sur les motivations du roi d’E. Désormais connue sous le nom de Violette, sa beauté et son élégance royale ne risqueraient-elles pas de la trahir ? Ou alors, serait-ce son incompressible témérité qui mettra leur plan en péril ?

Difficile pour les deux jeunes femmes de rester discrètes, surtout quand Violette (la vraie princesse, ça peut être difficile à suivre) fera la rencontre d’Arthur, mystérieux second du roi, qui lui souhaite la bienvenue « dans l’antre du mal ». En effet, la cour est en proie à moult intrigues, complot et autres luttes de pouvoir. Il y a cinq autres prétendantes, qui mettront tout en œuvre pour arriver à leur but. On en rencontre déjà deux, Lizzy et Anne, dont les destins se sont déjà croisés et n’augurent rien de bon. Violette parviendra-t-elle à faire tomber les masques qui l’entourent ?

Malgré l’endroit, nos deux héroïnes ne feront pas que de mauvaises rencontres ! Elles peuvent compter sur Edward, un séduisant jeune homme allergique aux bonnes manières, ainsi que sur sa sœur Adèle, qui au contraire voue un culte à la royauté. La jeune princesse passera aussi son temps à croiser Arthur, avec qui elle ne manque pas de se chamailler à chaque fois… Ils sont pourtant bien plus semblables qu’ils ne veuillent l’admettre.

Dès les premières cases, le trait de Kaneyoshi Izumi nous plonge dans un univers typiquement fantasy avec de larges paysages et un décor médiéval qui appelle immédiatement à l’aventure. Une ambiance « conte de fées » est posée dès le départ, ce qui pourrait dissuader certains, mais le choix d’opter pour un cadre dramatique, un ton fataliste et un dessin d’abord extrêmement sombre puis très lumineux permet d’accrocher les plus sceptiques. Cette utilisation de la lumière sert aussi à créer un décalage intéressant entre les pages très blanches et la pression que subit Violette.

Le chara-design est aussi réussi, notamment au niveau des visages qui sont très beaux (surtout celui d’Edward). Les amateurs de shōjo ne seront pas dépaysés, avec le trait très romantique qui confirme la catégorie « romance » donnée à l’œuvre. En somme, le dessin rend encore plus agréable la lecture de ce manga !

Si avec le résumé, on pouvait craindre une œuvre plate, les personnages assez complexes et les intrigues de la cour rendent ce premier tome très plaisant. L’auteure réussit à faire du neuf avec du vieux et équilibre bien le thriller et l’aspect romantique. La fin du volume nous donne envie d’en voir plus, avec les rivalités qui commencent à s’installer sérieusement. Le second tome sortira le 9 septembre 2020, toujours chez Kazé.