Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » 5 Minutes Forward Tome 3 – Le présent c’est maintenant !

5 Minutes Forward Tome 3 – Le présent c’est maintenant !

5 Minutes Forward est un manga d’Hiroshi Fukuda aux éditions Kana dans la collection Dark Kana. Dark, c’est le mot, au vu du titre qui n’est pas à mettre entre toutes les mains. Au Japon, la série est terminée en seulement 7 volumes au Japon, nous vous parlions déjà des deux premiers tomes sur le site précédemment.

Tokyo, Yamato Shiroaya est un lycéen ordinaire qui souffre d’un complexe d’infériorité par rapport à son jumeau, Yûto. Un jour, un mystérieux voyant confie à Yamato un étrange bracelet qui lui permettra d’aller dans le futur puis de revenir dans le présent. Mais il ne pourra être utilisé qu’une seule fois et sans savoir à quelle date on atterrira ! Incrédule, Yamato se retrouve pourtant projeté dans un avenir incroyable où des statues de bouddhas géantes sont en train de massacrer les humains et menacent la vie de son frère et de ses amis. Le monde a complètement changé ! Yamato s’apprête alors à retourner dans le présent, décidé à tout faire pour empêcher ce massacre. Sauf qu’il se rend compte, au dernier moment, que ce « futur » doit se produire seulement cinq minutes après le moment où il est parti !

Le tome débute dans la situation chaotique où le précédent nous a laissé. Alors que notre héros faisait face à un bouddha géant beaucoup plus grand que ses compères, ici Yamato fait face non pas à un, mais à deux Ragaraja. Désespérés, nos personnages sont impuissants face à la menace. Kakeru, la sœur de Michiru, est en danger de mort dans un wagon alors que notre protagoniste souhaite lui venir en aide. Ren et ses amis viennent les sauver, mais en vain, car ils se font balayer d’un revers de la main par ces colossaux titans de pierre.

Yuto, le frère jumeau de Yamato, souhaite sauver son frère qui est pour lui le dernier espoir de l’humanité, car il peut en effet remonter le temps. On apprend qu’il était en réalité jaloux de son frère, car c’est lui que Michiru aime. Un parallèle intéressant avec le début de l’histoire, où on nous présentait l’inverse, quand Yamato qui était jaloux de son frère. Les jumeaux s’enviaient donc l’un de l’autre sans le savoir.

Alors que tout le monde le suppliait de s’enfuir pour sa survie, Yamato décide de n’écouter personne et de partir à la rescousse de son frère et ses amis. Cela donne lieu à un moment très touchant, très nekketsu, où il se transcende et viens à bout des bouddhas alors que jusque-là tout portait à croire que c’était impossible. Le message que l’auteur veut faire passer au travers de Yamato, c’est que notre monde peut s’écrouler à tout moment, comme par exemple à cause d’une guerre ou d’une catastrophe naturelle. Il est donc essentiel de vivre sa vie à fond pour ne pas avoir de regret. Car s’il ne le fait pas, s’il n’est pas capable de changer le présent, comment peut-il sauver le passé ? Grâce à son courage, notre jeune héros motive ses amis et ensemble, ils viennent à bout des monstres.

Le contenu du livre de Michiru a changé. Alors qu’il était écrit qu’ils devaient tous mourir, ils ont tous survécu, et le livre s’est mis à jour. On comprend alors que ce n’est pas un simple bouquin. Yamato est donc le héros d’un livre qu’une personne a écrite et l’histoire peut changer grâce à ses actions. Mise en abîme donc, car c’est le héros du manga. Pour l’auteur, ce sont les personnages qui portent l’histoire, ce sont eux qui choisissent la direction dans laquelle elle va.

Mais ce n’est pas tout, nos héros font la rencontre d’un scientifique qui a produit dans le futur des travaux qui ont pu servir à l’élaboration de l’odd genius. Dans la temporalité de nos héros, ce scientifique désire étudier ces derniers, on peut donc imaginer ici un paradoxe temporel, une boucle où ce sont nos personnages qui ont appris au scientifique comment créer ce pouvoir qu’ils possèdent déjà. L’auteur joue avec les différentes temporalités et c’est pour l’instant plutôt bien maîtrisé. Cela dit, il est facile de tomber dans des incohérences scénaristiques avec ce genre d’histoires, alors ne crions pas victoire trop vite.

5 minutes forward continue dans sa bonne lancée avec ce troisième volume. C’est un tome plein de rebondissements, qui développe les messages et les valeurs transmises dans l’œuvre et faisant grandement avancer l’histoire. On préserve malgré tout une dose de mystère qui nous tiendra en haleine jusqu’au tome suivant. Une des très bonnes pioches de cette année 2020, à retrouver chez Kana. Le tome 4 est prévu en France pour le 20 novembre 2020.