Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Iruma à l’école des démons Tome 1 – Une rentrée d’enfer

Iruma à l’école des démons Tome 1 – Une rentrée d’enfer

Iruma à l’école des Démons est un shonen d’Osamu Nishi. Paru en 2017 au Japon, la série compte 18 tomes et est toujours en cours. En France, le premier tome sortira le 16 septembre 2020 (demain !) chez nobi nobi !

Un jour, le jeune Iruma devient, bien malgré lui, le petit-fis adoptif d’un papy démon excentrique. Une nouvelle vie commence alors pour lui à Babyls, une école peuplée de monstres en tout genre, où personne n’a jamais vu d’humain mais tout le monde rêve d’en dévorer un ! Entre les démons qui le défient en duel, les créatures extravagantes et les épreuves scolaires mettant sa vie en péril, Iruma ne pourra compter que sur un atout : sa gentillesse désarmante. Mais comment un humain au bon coeur va t-il pouvoir survivre dans cet enfer ? 

Iruma, notre nouveau héros tout sauf intrépide, a un très gros défaut : il dit oui à tout ! C’est à cause de son incapacité à refuser tout ce qu’on lui propose qu’il se voit vendu à un démon par ses irresponsables parents. Heureusement pour lui, ce démon nommé Sullivan ne cherche en lui qu’un petit-fils. Grand-père avenant et aussi directeur de l’École des Démons, il inscrira fièrement son nouveau petit-fils dans son établissement. Cependant, Iruma, qui souhaitait passer inaperçu, ne pourra échapper à l’excentricité de son nouveau grand-père et deviendra très vite une véritable star de l’académie.

D’une témérité ahurissante, Iruma n’aura pas le temps de se concentrer sur son projet de fuite, car il va très vite faire la rencontre d’Alice Asmodeus, un talentueux noble qui veut devenir son serviteur et de Clara Valac, une jeune fille hyperactive et enfantine. Avec ses deux nouveaux amis, Iruma se sent prêt à tenter l’aventure, mais les choses s’annoncent plus dangereuses que prévu : chaque élève veut devenir le Roi Démon ! Dans cette course acharnée, notre héros au cœur beaucoup trop tendre s’en sortira-t-il ?

L’œuvre de Osamu Nishi est idéale pour rendre sa rentrée plus drôle, farfelue et la passer avec de nouveaux amis. L’entrée en matière avec cette introduction pleine de second degré et de drame donne beaucoup de vie dès les premières cases. Le ton est clair dès le départ : le scénario s’annonce léger, frais et avec des personnages hauts en couleur.

En ce sens, le personnage de Alice Asmodeus fait ici l’unanimité : ce noble et talentueux Démon a défié Iruma dès la rentrée, le jugeant trop « prétentieux ». Notre homme est déterminé à éliminer notre héros et prêt à l’atomiser grâce à ses pouvoirs démentiels. Seulement, l’attaque n’est pas le plus grand talent de notre héros, bien au contraire : avoir grandi avec des parents douteux lui a donné un sens hors-pair de l’esquive ! Sa crainte de se blesser lui accordera non seulement la victoire, en sus d’un nouveau serviteur. Ce gag dans lequel Asmodeus se pose comme le nouveau serviteur et défenseur de Iruma après s’être fait humilier, donne aux personnages toute la sympathie qu’ils méritent.

Le scénario est bien construit et respecte parfaitement l’univers « Académie des Démons » et toute la magie qui l’entoure. À ce titre, le professeur Naberius Callego rappelle une sorte de Severus Rogue et devient le parfait professeur sévère, mais très stylé, que l’on a envie de détester. Ce professeur est très sombre, énigmatique et voue une haine contre le directeur Sullivan : c’est pour cela qu’il entend bien garder un œil sur Iruma ! Il se retrouvera donc très proche de lui puisque notre apprenti Démon fera de lui son familier, pour son plus grand désespoir ! Les autres élèves seront impressionnés par la malice d’Iruma qui aurait fait exprès de soumettre son Professeur, s’ils savaient seulement que tout était une erreur. L’ignorance de tous les autres durant les gags rend l’œuvre encore plus hilarante. Suite à cet incident, Iruma se retrouvera avec ses amis dans la classe dite « anormale ».

Heureusement qu’Iruma n’est pas dépourvu de toute ressource, car sa grande compassion et son cœur pur le mèneront à dompter Le Gardien des Cisailles de Fer, espèce de « boss final » d’une épreuve organisée par le Professeur Callego. Son grand cœur ne manquera pas de conquérir celui de l’imparable Sabro Sabrock, talentueux Démon en lice pour devenir Roi Démon. Seulement, lui comme tous les autres, seront surpris de voir le Hibou à Rang (qui attribue à chaque élève un rang de niveau) attribuer à Iruma un anneau mystérieux, lequel correspond à une prophétie bien connue de chacun : celle du Roi Démon !

Ce cliffhanger final nous donne bon espoir que le manga ne sera pas qu’une œuvre humoristique. Bien qu’il ait été facile de deviner qu’Iruma n’était pas comme les autres, la prophétie autour du Roi Démon laisse présager de belles surprises. En tout cas, la dynamique de rentrée à l’école des Démons fonctionne toujours et ne vieillit pas. Le rythme de sortie s’annonce soutenu (un tome par mois à prévoir) : il faudra alors foncer en librairie pour connaître la suite le 14 octobre prochain !