Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Shibuya Hell Tome 3 – Le poisson albinos

Shibuya Hell Tome 3 – Le poisson albinos

Shibuya Hell est un manga de Hiroumi Aoi dont les deux premiers tomes sont parus chez nous le 3 juin 2020 chez Pika Éditions. Il s’agit d’un survival-horror pour le moins atypique. Il a d’ailleurs été encensé par Hiroya Oku, l’auteur de Gigant, Last Hero Inuyashiki ou encore Gantz. Le troisième volume est sorti chez nous le 19 août 2020.

Je suis le furet de Shibuya, le sans-abri le plus féroce du quartier, et le seul humain capable de nous tirer de cet enfer. J’ai établi un camp de base avec quelques rescapés dans les sous-sols de la ligne de métro Fukutoshin. Certains dissèquent les poissons pour mieux les cerner, quand d’autres rêvent de s’enfuir, mais moi, je prépare ma revanche et j’ai un plan dément pour anéantir ces monstres tachetés !

Ce troisième tome nous replonge directement dans l’horrifique monde de Shibuya Hell, un Shibuya copie conforme à celui existant réellement à Tokyo au Japon, à l’exception prèt qu’il a été ravagé par de mystérieux et énormes poissons rouges. Nos héros, Hajime et Arisa ont fait la rencontre du Furet à la fin du dernier tome, un SDF vivant dans le quartier depuis quelque temps maintenant, aussi fort que dangereux, il devient un allié de poids pour notre duo de survivants… Un allié ? Oui et non, car ce personnage est très instable et n’agit que pour lui-même. Il n’est pas un héros, tout ce qui l’anime est sa soif de sang et ce qui arrive actuellement a l’air de l’amuser plus qu’autre chose.

Cela dit, grâce à sa force, il arrive à regrouper un certain nombre de survivants derrière lui qui sont plus là pour profiter de sa protection que par plaisir. Le Furet est un jeune homme d’une puissance tel qu’il ne semble pas humain et dénote de tous autres personnages, rappelant un certain Livai du manga l’Attaque des Titans chez Pika également. Hajime et Arisa vont donc rejoindre ce nouveau groupe de survivant et vont faire la rencontre d’un certain professeur, une dame un peu folle sur les bords disséquant les poissons afin de résoudre le mystère qui les entoure.

C’est alors que certains personnages se font attaquer et ont besoin d’aide. Nos héros n’hésiteront pas à partir à leur rescousse, mais ils vont devoir faire face à une nouvelle menace… le poisson rouge blanc, le poisson albinos ! Un poisson bien différent de ses congénères, en plus de dénoter visuellement des autres, on ressent la terreur une fois face à lui. Il fait froid dans le dos. Une fois après avoir terminé la mission sauvetage, on se rend pleinement compte de la dangerosité de ce poisson qui en plus de commander à tous les autres, laisse sa marque sur ses victimes… une marque qui se propage de plus en plus dans le corps de la victime, qui finit par le tuer mais qui sert également à repérer sa proie et la retrouver plus facilement. Malheureusement nos héros ont été marqués et font face à cette terrible épreuve. De quoi en faire un ennemi aussi redoutable que terrifiant, car au-delà de ses pouvoirs c’est son intelligence qui est terrible. Au lieu de tuer sa proie immédiatement, il la marque pour que cette dernière retourne auprès de ses congénères et lui montre le chemin.

Arisa est aux portes de la mort suite à son altercation avec ce fameux poisson, tandis que Hajime part en mission suicide dans une tour du quartier où le poisson réside… le tome 4 promet d’être mouvementé et nous avons hâte de le découvrir le 14 octobre 2020 avec le quatrième volume de la série chez les éditions Pika !