Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » One-Punch Man Tome 21 – Classe S

One-Punch Man Tome 21 – Classe S

One-Punch Man est un manga de One et Yusuke Murata paru chez Kurokawa en France et dont le tome 21 est sorti le 10 septembre 2020.

Le combat décisif de l’Association des monstres contre les héros a commencé ! Alors que les héros de classe A et inférieure en bavent, les classe S se débarrassent des monstres sur leur chemin sans difficulté et pénètrent dans les souterrains du repaire des monstres. Flashy Flash va notamment livrer un combat épique contre des ninjas devenus des monstres !!

Le tome précédent de One-Punch Man nous introduisait tout un catalogue de nouveaux personnages, des héros de classe A et inférieure dont certains tiraient vraiment leur épingle du jeu avec un certain un charisme. Dans ce volume-ci, tout ce qui a été construit au tome 20 est démantelé en quelques pages par un certain vilain, Rhino Féroce qui malmènera les nouveaux venus. Fort heureusement, alors que les héros de classe A se font totalement annihiler par ce méchant, les héros de classe S arrivent et font la différence.

Une intervention qui nous montre le gouffre de puissance monstrueux qu’il y a entre les classes A et S. Si on le comprend clairement, on ne peut s’empêcher de se poser des questions. Au final, c’est un peu comme si tout le tome précédent n’avait servi à rien et on ne s’attend plus à voir tous ces nouveaux personnages attachants avoir une chance de briller. Serait-ce un aveu de faiblesse de la part des auteurs qui n’arrivent pas à gérer autant de personnages ou à trouver des choses à raconter ? Ou bien une simple décision d’écriture peut-être un peu trop poussée ? Après tout, One-Punch Man est un manga excessif par essence.

En parlant de héros, parlons de Saitama, ou plutôt ne parlons PAS de Saitama. En effet, il est totalement absent de ce tome malgré ce que pourrait nous faire croire la couverture de celle-ci. Si Saitama n’est pas là, c’est à notre avis pour une bonne raison : il est le personnage le plus fort de son univers, ainsi, sa simple présence détruit tout soupçon de tension ou de danger ! Ce serait bien dommage de louper ça alors que cet arc nous introduit énormément de nouveaux méchants très puissants. Saitama ne serait-il pas devenu un poids, un frein, à l’écriture du scénario ? Une question qui se pose, même si on a hâte de retrouver notre chauve favori.

Les affrontements de ce tome sont palpitants et on ne peut que saluer la performance technique de Yusuke Murata, maitre en la matière qui nous régale à fois. C’est prenant, fluide, grandiose, à tel point qu’il transcende son art et que plus que lire un manga, on a l’impression de lire un film, un animé. Par contre, pour ce qui est du scénario et du rythme, cet arc commence à traîner en longueur et avance très lentement, ce qui pourrait agacer le lecteur si cela continue trop longtemps.

On espère que les choses vont s’accélérer au prochain tome, car, malgré les nombreuses qualités cités précédemment, on regrette une première partie de tome assez lourde pour une deuxième totalement explosive. One-Punch Man reste néanmoins une série de qualité, à lire ne serait ce que pour les magnifiques planches de Murata. Le tome 22 est prévu chez Kurokawa le 14 janvier 2021.