Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Tokyo Revengers Tome 9 – Retour vers le futur

Tokyo Revengers Tome 9 – Retour vers le futur

Tokyo Revengers est un manga de Ken WAKUI publié en France depuis 2019 chez Glénat. Une adaptation animée est prévue pour 2021, mais pour l’instant nous parleront du tome , en librairie depuis le 4 novembre.

Revenu au présent après la fin du combat contre le Valhalla, Takemichi trouve le monde bien différent. Désormais cadre du Tokyo Manjikai, tout semble lui sourire, et Kisaki paraît même avoir changé. Mais est-ce vraiment le cas ?

Takemichi est plus que jamais au pied du mur, dans sa quête pour sauver ses proches. La fin du tome précédent nous laissant présager un retour dans le futur de notre héros, mais ce dernier est bien différent de celui qu’on connaît. En effet, le Takemichi adulte se trouve être un des pontes du Toman, qui est désormais une véritable organisation criminelle, loin de la bande de voyous de l’époque. En costard-cravate, notre bande préférée a bien changé, d’autant que plusieurs hauts gradés sont de nouvelles têtes, provenant d’un ancien clan : les Blood Dragons. On découvre en même temps que le héros les spécificités de cette ligne d’univers, dont deux mauvaises nouvelles. La première, c’est que Mickey a perdu la tête, ce dernier n’est même pas présent. Au moins aussi inquiétant, on apprend que celui qui tient les rennes du Toman n’est autre que… Kisaki Tetta !

Néanmoins, les volontés de Kisaki restent floues pour l’instant, on ne sait toujours pas vraiment ce qui le pousse à faire tout cela. C’est un personnage mystérieux et imprévisible, et les alliés de Takemichi vont en payer le prix fort, dans une scène angoissante. Heureusement pour lui, Takemichi trouve l’aide de Kazutora, qui va le guider jusqu’à Naoto. Le petit frère de Hina lui raconte un peu la situation, notamment la personnalité qu’il a dans ce présent. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a changé, c’est une vraie crapule, qui n’hésite pas à faire tuer ses sous-fifres, mais surtout… c’est lui qui a causé la mort de Hina, sans le savoir !

Loin de perdre espoir, Takemichi retourne dans le passé, dans le but d’une nouvelle fois changer les choses. Il va y rencontrer Hakkai Shiba et sa soeur Yuzuha, un membre des Blood Dragons, futur grand nom du Toman. Mais comme toujours pour notre pauvre voyou, rien ne se passe comme prévu et les choses ne vont pas être faciles.

Ce tome 9 de Tokyo Revengers est plein de rebondissements et la série ne se perd pas, malgré les voyages temporels. Les personnages sont toujours aussi attachants (ou détestables, hein Kisaki ?), tandis que les nouveaux-venus nous intriguent. Bien dessiné et dynamique, ça se lit vite, trop vite, nous forçant à attendre impatiemment le prochain volume qui paraîtra le 6 janvier 2021, toujours chez Glénat.