Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Wind Fighters Tome 2 – L’Oasis

Wind Fighters Tome 2 – L’Oasis

Wind Fighters est un manga français d’aventure, écrit et dessiné par Christophe Cointault, édité chez Glénat. Le premier tome avait réussi à nous séduire, de par son ambition et sa fraîcheur, vous pouvez retrouver notre avis dessus ici.

Fraîchement débarqués à l’Oasis, Helio, Hope, Billy et Toaster rencontrent Laria, la terrible maîtresse des lieux. Pour échapper au Régime, elle n’a qu’un seul mot d’ordre : la discrétion ! Tandis que Hope explore son passé, Helio et Toaster filent s’entraîner avec les aventuriers. Seulement, pourront-ils rester discrets face aux exigences de leur professeur, le bien nommé “tonton Grabuge” ?

Nos héros se réveillent dans la fameuse Oasis, après l’entrée remarquée de Helio dans le tome précédent. On découvre donc un véritable village, à l’abri des regards du Régime, consacré uniquement aux Aventuriers. Grande base secrète, ils y entraînent les nouveaux venus, hébergent les vétérans, tout ça dans le but de pouvoir lutter contre le pouvoir en place un jour ou l’autre. Rapidement, les personnages principaux sont soumis à une épreuve, durant laquelle Helio va s’éveiller à ce qui semble être un nouveau pouvoir : le second souffle.

Conformément au reste des débutants, Helio et Toaster vont devoir former un trio. Petit souci : les groupes sont déjà bien formés et les deux nouveaux ne semblent pas avoir fait la meilleure impression. Heureusement pour eux, une autre mal-aimée est de la partie. Il s’agit de Minty, la jeune fille taciturne croisée au début du tome. Un trio étonnant, mais avec du potentiel, autour duquel le reste de l’histoire tournera probablement. On notera d’ailleurs que Helio ne semble pas totalement insensible au charme de la jeune fille, nous laissant peut-être entrapercevoir un début de romance ?

Ce tome étend énormément l’univers, avec le second souffle, les nombreux nouveaux personnages de l’Oasis, le mystérieux pouvoir de Hope, les souvenirs de Helio ou encore les gradations de Wind que nous explique Billy. Autant d’informations en un seul tome, c’est forcément un peu indigeste, mais Christophe Cointault s’en sort quand même rudement bien. On notera d’ailleurs une amélioration globale par rapport au tome 1, que ce soit pour le dessin, la mise en scène ou même le scénario. De quoi soutenir l’évidente ambition du manga, qui s’affirme à nouveau. L’auteur est dans une très bonne dynamique et on a très hâte de voir ce qu’il pourrait nous offrir dans le tome 3.

Notre entretien avec Christophe Cointault dans le Team Manga Show :