Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Chacun ses goûts Tome 1 – Co-nutrition

Chacun ses goûts Tome 1 – Co-nutrition

Chacun ses goûts est un seinen de l’auteur MACHITA. La série compte 4 tomes au Japon et est toujours en cours. En France, le premier tome est disponible chez Kana depuis le 6 novembre dernier dans sa collection Life ! .

Haru, une jeune fille otaku qui n’a aucun intérêt pour la nourriture, rencontre un jour Ao, qui semble bien dans sa peau, et qui se révèle être, contre toute attente, un homme. Ils s’entendent à merveille et décident d’opter pour la colocation dans la foulée. Cependant, parmi les règles de leur colocation, chacun doit préparer un Bento pour l’autre à tour de rôle. Cuisiner et faire à manger… Une nouvelle vie commence pour tous les deux…

Le tome commence par nous introduire Haruha ou « Haru », une otaku qui le revendique ! Cependant, la jeune femme de 27 ans a un mode de vie et un emploi du temps qui ne sont pas sans susciter la pitié de son entourage, ce qui la pousse à s’interroger quant à sa passion et au regard que les autres posent sur elle. C’est en allant dans son restaurant habituel pour manger et boire sa commande habituelle qu’elle fait une rencontre qui change son quotidien : c’est Ao, un « o » qui a le don de trouver les mots justes pour lui remonter le moral. Ce jeune garçon s’habillant comme une « grande sœur » se fera un plaisir d’égayer la soirée de la jeune femme. Au détour de quelques verres, sans vraiment se connaître, Ao proposera à Haru de vivre en colocation à ses côtés, ce que la jeune femme accepte ! Le début de leur amitié commence… ou pas !

Le lendemain matin, Haru découvre son nouveau colocataire, mais elle avait oublié qu’elle avait consenti à une telle demande ! C’est ainsi que leur cohabitation prend fin… Mais avant de partir, Ao offre à Haru un bento qu’il a confectionné rien que pour elle ; sur cette délicieuse note, tous deux se disent au revoir. Quand vient l’heure du déjeuner, elle découvre avec surprise le bento fait par Ao : celui-ci a été fait avec tellement d’amour qu’elle commence à regretter d’avoir mis un terme à cette courte collocation. Alors qu’elle y pense encore sur le chemin du retour, elle croise de nouveau le chemin de Ao ! Haru lui demande alors de bien vouloir cohabiter de nouveau avec elle, mais elle insiste sur une exigence particulière : avoir au moins un bento par semaine ! Ao, ravi d’entendre qu’elle a apprécié son bento, lui concède ce privilège, à condition que ce soit donnant donnant ! Ainsi, tous deux feront tour à tour un bento avec un ingrédient commun.

C’est à travers ces bentos que nos colocataires apprendront à se connaître et à se révéler à l’autre avec beaucoup de sensibilité. Toute la relation entre les deux personnages, qui n’ont aucun lien préalable entre eux, se tisse par les bentos qu’ils confectionnent. Le lecteur découvre donc Ao en même temps qu’Haru et vice-versa ; sur ce point, MACHITA est parvenu à créer une proximité avec le lectorat. Si le premier tome nous présente cette idée originale, le rythme de la lecture est assez monotone puisqu’il se construit sur le même modèle à chaque chapitre, il est difficile de rester emballé. De notre côté, nous n’avons pas trouvé d’anticipation ou de hâte. Reste à voir si on a affaire à une introduction un peu trop longue, ou pas.

Nonobstant le rythme de lecture peu entraînant, les personnages demeurent attendrissants. Ce premier tome s’est concentré pour beaucoup sur Haru, l’otaku, et son appréhension de la vie. Avec une pointe d’humour, elle se rend compte qu’elle n’en sait pas beaucoup sur Ao la oné et pour cause ; ce personnage est très énigmatique. Prenant son rôle de oné très à cœur, Ao est le rayon de soleil de la vie d’Haru qui ne manquera pas de le remercier. On espère pouvoir avoir la chance d’en savoir plus sur ce personnage, notamment sur son passage de Ao à grande-sœur japonaise. En tout cas, tous deux ont de belles leçons à s’apporter, et c’est sûrement ce que l’on doit retenir de ce manga : les personnages se complètent joliment.

Le premier tome ne nous aura donc pas entièrement convaincus, mais il entre de façon cohérente dans la collection Life ! de Kana aux côtés de Just not Married ou First Job New Life. Le tome 2 sera disponible en librairie en mars 2021, et on espère qu’il saura nous faire changer d’avis !