Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Blue Flag Tome 7 – Révélations

Blue Flag Tome 7 – Révélations

Blue Flag est le slice of life phare du mangaka KAITO. La série éditée au Japon par la Shueisha s’est achevée avec 8 tomes. En France, la série est éditée par Kurokawa ; le tome 7 est disponible à la lecture depuis le 18 novembre dernier.

Une pluie glaciale se déverse à grands flots d’un ciel nébuleux. Taichi est perturbé par la rumeur qui a suivi la choquante révélation de Tôma le jour de la fête du lycée. Elle s’est répandue jusqu’à son entourage et n’a pas été sans conséquence. Confiné chez lui, Tôma se retrouve face à Seiya qui lui tout ce qu’il a sur le coeur. les sentiments gardés secrets de chacun s’entrechoquent et les relations évoluent !

KAITO donne le ton avec cet avant dernier tome riche en émotion. Tout le lycée est au courant de la rumeur qui court : Tôma est amoureux, mais pas de n’importe qui… de Taichi Ichinose, son ami d’enfance ! La nouvelle résonne comme une bombe pour toute la bande d’amis qui ne sait comment réagir, surtout Kensuke, qui vit la nouvelle comme une sorte de trahison.

Kensuke n’est pas le seul à ne pas savoir comment gérer la nouvelle : Kuze, la petite amie de Taichi, ne sait pas non plus comment concilier les sentiments de Tôma envers son meilleur ami et ses propres sentiments. Ainsi, chacun d’eux s’entretiennent avec leurs amis, conversations qui lèveront le voile sur de grandes insécurités et de grands secrets. Et oui : Tôma n’est pas le seul à éprouver des sentiments amoureux pour une personne de même sexe ! Comment est-ce-que cette personne parviendra à partager ses sentiments maintenant que Tôma a ouvert le pas ? Tôma reviendra-t-il un jour au lycée ?

Ce septième tome aborde des thèmes très profonds avec une facilité presque déconcertante. Les conversations se déroulent majoritairement à huit clos, créant ainsi une ambiance intime entre le lecteur et les personnages. Le panel de personnage présenté est réaliste : Kensuke représente l’ami macho et réfractaire au coming-out de son meilleur ami, Kuze la petite-amie désemparée qui tient à soutenir Tôma dans son coming-out, Shingu l’amie on ne peut plus protectrice, Mami, l’amie conciliante… En bref : chaque lecteur peut parfaitement s’identifier à l’un des personnages de Blue Flag !

Un parallélisme intéressant est réalisé entre 3 personnages : Kensuke, Kuze et Masumi. Alors que Shingu après à Kensuke que les sentiments de Tôma sont légitimes envers Taichi et que l’amour ne se contrôle pas, Mami explique à Kuze qu’elle aussi, a toujours droit d’aimer Taichi, même si Tôma “était là avant”, discours que Masumi prend soin d’écouter… Ce discours, qui résonne auprès de deux personnages de façon simultanée, lui offre une solennité très appréciée, en plus de nous offrir un grand moment d’émotions. Pour l’instant, les sentiments de Taichi quant à cette histoire sont flous : il faudra sûrement attendre le dernier tome pour avoir son ressenti !

L’acceptation des autres et de soi est le thème final qui se dégage de l’ensemble des relations de cette bande d’amis. Kensuke apprend à accepter son meilleur ami malgré des dissensions fortes, Masumi apprend à accepter ses sentiments envers Kuze et surtout : le frère de Tôma, Seiya, accepte son frère et le soutient dans ses choix. Le tome est une leçon de vie bienveillante nuancée. En plus d’une plume très habile, le trait de l’auteur est aussi très plaisant avec un style épuré. Ce slice of life est très pertinent et interroge le lecteur sur de nombreuses questions. Le dernier tome de la série paraîtra le 11 mars prochain, toujours chez Kurokawa.