Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Dead Company Tome 2 – Vendetta mortelle

Dead Company Tome 2 – Vendetta mortelle

Dead Company est le nouveau survival game de l’habitué Yoshiki Tonogai. Avec trois tomes parus au Japon, la série achevée hors frontière est en France éditée chez Ki-oon. Le deuxième tome est disponible en librairie depuis le 5 novembre dernier.

Après le choc des révélations de Mademoiselle Tanahashi, Ryosuke tente de démissionner. Seulement, le choix ne lui appartient pas, et le voilà à nouveau à son poste, désormais conscient de l’horrible vérité qui se cache derrière l’écran… C’est alors qu’on lui propose de travailler sur un projet en phase de test ; une participante doit bientôt être intégrée au jeu « F »… et ce n’est autre que Kyo, la soeur de sa petite amie décédée ! Prêt à tout pour la sauver, le jeune homme tue son superviseur de sang-froid… Mais est-ce-que ce meurtre passera vraiment inaperçu ?

Après avoir tué Monsieur Odagiri, Ryosuke part en quête d’informations qui permettraient de sauver Kyo. Il fait la rencontre de Monsieur Sakura, un jeune homme très informé qui sentira sur notre héros l’odeur du sang ! Pris au piège, Ryosuke est contraint de passer aux aveux. Sakura, « ému » par ce discours, décide de s’allier avec Ryosuke en promettant de faire sortir Kyo de ce cauchemar : mais il s’est réservé d’évoquer les possibilités très réduites pour Ryosuke et Kyo de survivre ensemble…

Pendant ce temps, Kyo arrive enfin à intégrer la partie du « jeu F », mais son apparition dans la partie est loin d’être le fruit du hasard ; elle a accepté de s’adonner à ce jeu de survie en l’échange de quelque chose de très précieux… mais quoi ? En attendant de le découvrir, Ryosuke décide de guider Kyo, laquelle bénéficie, grâce à EDC, d’un traitement de faveur… Seulement, notre héros plein de bonnes intentions apprendra que la jeune fille a accepté de jouer en l’échange d’informations sur le meurtrier de sa soeur. Le cauchemar de Ryosuke ne fait alors que commencer

Ce tome confirme notre avis mitigé sur la nouvelle série de Yoshiki Tonogai.  Là où le manga aurait pu se différencier des autres en faisant du héros traumatisé un total bourreau, l’auteur retombe sur un plot twist trop évident et sûrement annoncé prématurément.

Avec un tome restant, la série risque d’aller trop vite. Comment est-ce-que Kyo parviendra à non seulement l’emporter sur le survival game, mais aussi à obtenir sa revanche sur Ryosuke  ? Si ceci est la fin envisagée par Tonogai, nous craignons un scénario bien trop précipité qui n’aura pas eu l’occasion de sceller ses intrigues et ses questionnements. C’est sur ce point que certaines informations qui paraissent importantes voire intéressantes (comme le fait pour Sakura d’être le fils du PDG de EDC) sont au final presque abandonnées durant tout le tome, ce qui est préjudiciable. Pour les plus optimistes, et puisqu’assurer la vengeance de Kyo sur Ryosuke risque de garantir un scénario trop précipité, il y a toujours d’autres issues favorables à ce manga : Ryosuke peut toujours retomber dans ses vieux travers et ainsi nous offrir une fin bien plus agréable. On espère être surpris !

La découpe des planches reste toujours très bonne et plaisante. Les divers plans rapprochés donnent lieu à des situations dérangeantes : c’est l’exemple marquant du coup de téléphone entre Sakura et Ryosuke sur le cadavre de Odagiri avec en même temps un plan rapproché sur le plat de viande que mange Sakura. Ces suggestions sont très intéressantes et il est dommage de ne pas en voir plus. Ce deuxième tome se lit donc en dents de scie et l’on espère du troisième et dernier tome un développement aux rebondissements vraiment surprenants ! Le troisième tome sera disponible le 4 mars prochain, toujours chez Ki-oon.