Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Shy Tome 1 & 2 – Le devoir des héros

Shy Tome 1 & 2 – Le devoir des héros

Shy est un shōnen de super-héros, écrit et dessiné par Bukimi MIKI. Pré-publiée dans le Shōnen Champion avec déjà 6 volumes, la série débarque en France le 22 janvier 2021 chez Kana, avec ses deux premiers tomes et un coffret collector prévu pour l’occasion, incluant une jaquette alternative et un décorama.

Dans chaque pays, il existe un héros prêt à sauver le Monde. L’héroïne du Japon est une grande timide et n’est pas très populaire. Pourtant, Shy fait de nombreux efforts et elle est prête à risquer sa vie pour sauver toute personne qui se trouverait en danger ! Mais Shy devra surtout trouver la confiance en elle nécessaire pour affronter la plus grande menace qui pèse sur la planète…

©2019 Bukimi Miki (AKITA SHOTEN)

Teru Momijiyama est une jeune fille de 14 ans, d’une timidité maladive. Mais derrière ses lunettes se cache en vérité Shy, l’héroïne du Japon ! Dans un monde où la guerre a disparu, chaque pays dispose de son héros, qui lutte pour la paix et aide les habitants. Durant un sauvetage de Shy,  une fille de son âge du nom de Iko, est blessée. L‘opinion publique se retourne contre Shy, qui se replie sur elle-même, abandonnant ses responsabilités. Persuadée de ne pas être faite pour ça, elle recroise alors la victime dans son collège, la sauvant à nouveau. Cette fois, ce n’était pas un accident ! Un étrange personnage nommé Stigma a fait ressortir toute la négativité du cœur d’Iko, à l’aide d’une bague, la transformant en demi-monstre. Les héros du monde entier se mettent sur la piste de l’ennemi.

L’univers de Shy est déjà bien installé au début de l’histoire, le monde ne découvre pas les héros, c’est une institution qui existe depuis un moment et qui paraît plutôt rodée. Il en est de même pour Shy, le personnage principal. En effet, pas de grande quête initiatique pour devenir la représentante du Japon, ici, Teru Momijiyama a déjà été choisie. Heureusement, ça ne veut pas dire qu’elle n’a pas de marge de progression, au contraire ! Âgée de seulement 14 ans, Teru est une débutante et manque cruellement de confiance en elle. Elle va devoir apprendre ce que c’est que d’être un bon héros, quitte à aller contre sa nature. Une décision intéressante, qui ouvre pas mal de possibilités, notamment en ce qui concerne la reconnaissance de ses pairs et le contrôle de son pouvoir. C’est d’ailleurs tout l’enjeu de son combat avec Stardust : Shy a-t-elle ce qu’il faut pour être une héroïne ?

©2019 Bukimi Miki (AKITA SHOTEN)

Si le dessin de l’auteur est sympathique sans pour autant être extraordinaire, c’est dans le chara-design que repose la grande force de Shy. Les héros et leur apparence sont géniaux, on comprend immédiatement ce que l’auteur veut transmettre à travers eux. Les costumes comme la personnalité jouent intelligemment sur les stéréotypes et on devine très rapidement de quel pays vient tel ou tel héros. Comment douter que Spirits puisse être originaire d’autre part que la Russie quand on la voit arriver avec sa tenue en fourrure aux allures militaires et son air pompette, une bouteille à la main ? Même topo pour Stardust, le héros Anglais, dont l’inspiration est très clairement David Bowie et son Ziggy Stardust, jusque dans son nom civil : David Wonder Jones. Pour ce qui est de Shy, son costume tire évidemment sur le sentai, l’auteur confessant être fan de Gosei Sentai Dairanger.

Encore collégienne, Teru doit jongler entre ses activités civiles et héroïques, mais heureusement pour nous, sa double identité tombe rapidement à plat. Sa nouvelle amie, qu’elle a sauvée à deux reprises, est au courant pour Shy. On évite alors les passages interminables du héros qui n’ose pas parler à son ami, tout en conservant un minimum de tension à ce sujet vis-à-vis du grand public. Les relations entre les héros sont aussi mises en avant et forment d’ailleurs un des points forts de ces deux premiers tomes. Spirits, Pepesha Andreanof de son vrai nom, traite Teru comme une sorte de petite sœur, là où Stardust semble être en froid avec pas mal de monde. On apprécie aussi Lady Black et son côté un peu tsundere, qui prend sa cadette sous son aile.

©2019 Bukimi Miki (AKITA SHOTEN)

Nous l’attendions de pied ferme et Shy n’a pas déçu ! Vrai coup de cœur de l’équipe, Miki Bukimi a réussi à nous séduire tant par ses personnages que par le potentiel de son histoire. En seulement 2 tomes, la série met en place de nombreux mystères. Qui sont ces ennemis et leurs véritables intentions ? Qui peut bien être Unilord ? Des questions auxquelles nous avons hâte d’avoir les réponses. Le tome 3 sortira le 19 mars 2021, vivement !