Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Sidooh Tome 1&2 – La voie du sabre pour seul salut

Sidooh Tome 1&2 – La voie du sabre pour seul salut

Sidooh est un manga de Tsutomu TAKAHASHI , célèbre auteur de Sky High ou encore Bakuon Retto, ayant commencé en 2005 au Japon et ayant déjà eu une première édition en France en 2007 chez Panini. Cependant, nous n’avons jamais eu la fin de la série et les tomes étaient introuvables. C’est pour cela que l’éditeur décide de ressortir le titre, en lui offrant une toute nouvelle édition, couvertures et traduction. Les deux premiers tomes sont sortis le 27 janvier 2021 simultanément et les deux prochains sont prévus pour le 24 février.

Milieu du dix-neuvième siècle au Japon. Une femme meurt emportée par l’épidémie de choléra qui ravage le pays, elle laisse deux jeunes enfants livrés à eux-mêmes : Shotaro, 14 ans et Gentaro, 10 ans. Suivant les dernières recommandations de leur mère, ils se mettent en quête d’un maître qui leur apprendra à manier le sabre pour devenir comme leur défunt père, un samouraï. Ces innocents orphelins sont loin de s’imaginer combien le monde qui les entoure peut-être sans pitié envers ceux qui ne savent se défendre…

“La voie du sabre pour seul salut !” C’est la dure réalité à laquelle vont devoir faire face nos deux jeunes héros, Shotaro et Gentaro, deux frères que la vie n’a pas épargné. L’histoire prend place durant le XIXe siècle, une époque où la guerre fait rage et une pandémie de choléra ravage tout l’archipel nippon. On suit donc nos deux protagonistes dont le père, ancien samouraï, est déjà décédé et dont la mère succombe à la maladie dès le début du premier tome. Ils vont devoir survivre dans un monde hostile, où la seule loi est celle du plus fort. Rapidement, les jeunes garçons se mettent en tête d’apprendre à se servir du sabre de leur défunt paternel.

Nos deux protagonistes évoluent donc dans un climat anxiogène, dans lequel la violence est quotidienne, le sang coule à flot. Ils vont rencontrer un bandit de grand chemin qui va les vendre dans leur dos à une secte. Très vite, les voilà séparés, tentant de survivre l’un sans l’autre. Sidooh est une œuvre à ne pas mettre entre les mains des plus jeunes. Le titre bénéficie des magnifiques dessins de Tsutomu Takahashi pour retranscrire l’horreur de cette époque. Et si le manga à droit à une violence graphique inouïe, elle propose aussi une violence morale, où femmes et enfants peuvent subir les pires atrocités, physiques voir sexuelles par moments.

Dans le second tome, l’auteur aborde plus en détail la capacité des êtres humains à se mettre derrière un chef, pour le meilleur et pour le pire. On rencontre donc une secte comptant des centaines de membres avec à leur tête un prétendu dieu vivant, auquel ils obéissent au doigt et à l’œil, incapables de se détacher de lui. Un sujet très bien traité, car on ressent parfaitement la détresse de certains personnages, notamment nos héros qui sont considérés impurs par les fidèles. Pourtant, il n’y a pas plus innocent qu’un enfant, mais dans un monde si hostile, ils doivent très vite faire face à leurs démons.

Avec ces deux premiers tomes, l’auteur pose parfaitement l’ambiance macabre qu’on retrouvera certainement tout au long de l’œuvre. Entre maladies, guerres, haine d’autrui, agression sexuelle, nos jeunes garçons vont devoir grandir étant maintenant les seuls maîtres de leur destin. L’histoire est très immersive et le lecteur risque de se sentir mal pour les deux enfants, mais souhaitera aussi les voir s’en sortir, eux qui représentent la pureté dans un monde si difficile.

Sidooh est une de très bonnes pioches de ce début d’année, un titre à ne surtout pas rater ! Comme dit précédemment, les deux premiers tomes sont d’ores et déjà disponibles et les deux prochains sortiront le 24 février 2021 chez Panini.