Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Tokyo Revengers Tome 10 – Black Dragon

Tokyo Revengers Tome 10 – Black Dragon

Tokyo Revengers est un manga de Ken WAKUI publié en France depuis 2019 avec déjà 10 tomes disponibles en France. Une adaptation animée est prévue pour printemps 2021, mais pour l’instant nous parleront du tome 10, disponible en librairie depuis le 6 janvier 2021 chez Glénat.

L’altercation entre Takemichi et Taiju Shiba met le feu aux poudres : une guerre menace d’éclater entre le Toman et le Black Dragon. Hakkai et Mitsuya proposent un compromis, mais le prix à payer semble trop lourd aux yeux de Takemichi, qui cherche également à empêcher son nouvel ami de basculer du côté obscur en assassinant son frère…

Devenu capitaine de la première brigade du Toman, Takemichi fait définitivement parti des grands pontes du clan. Cependant, une fois revenu du présent il se rend compte que rien n’a changé, voir que la situation n’a fait que se dégrader. Décidé à changer les choses, il va retourner dans le temps pour se rapprocher de Hakkai Shiba, un jeune garçon faisant partie intégrante du Toman et qui dans le présent est un être exécrable et dangereux. Mais dans le passé, il est loin d’être comme cela, la nouvelle mission de notre héros sera donc de se rapprocher de lui afin de l’empêcher de devenir ce qu’il est destiné à être.
Mais comme rien n’est jamais facile pour Takemichi, il va également rencontrer Taiju Shiba, le grand frère d’Hakkai, également chef suprême du clan du Black Dragon, un groupuscule de racaille très dangereux missionné par des personnes riches qui veulent user de violence. Taiju, qui est à leur tête, est un véritable monstre, un personnage au fort caractère en plus d’avoir des caractéristiques physiques hors du commun. Il s’en prendra dès le début du tome à notre héros, lui mettant une rouste, mais manque en plus de respect au Tokyo Manjikai en touchant au commandant de sa première brigade. Or, Takemichi comprend très rapidement que ce qui va faire vriller Hakkai du côté obscur dans le futur… le fratricide qu’il va commettre dans quelque temps ! Nos jeunes héros vont donc tout faire pour empêcher cela, mais cette altercation envenime la situation et installe une certaine tension entre les personnages.

Une tension, oui, c’est le terme qui correspond le mieux à ce dixième tome de la série dont le précédent à brillamment su relancer la série suite au climax de l’arc dernier, installant une pelletée de nouveaux personnages au centre de cette nouvelle intrigue. On regrettera peut-être le peu de présence des personnages de Mickey ou encore Draken qui sont relégués au second plan, mais ils ont déjà été assez développés précédemment. Ici, les véritables personnages principaux en plus de Takemichi, sont Chifuyu qu’on apprécie de plus en plus et Hakkai. Autre bon point, Mitsuya, qui se voit offrir la couverture, a enfin le droit à un background, grâce à sa relation avec Hakkai. En effet, c’était le membre fondateur du Toman qu’on connaissait le moins.
De son côté, Kisaki continue de tisser sa toile et son aura plane toujours autour de nos héros. Il ira jusqu’à leur proposer son aide dans cette nouvelle mission, ce qu’ils vont accepter malgré eux. La fin du tome est d’ailleurs marquée par la mise en lumière d’un lien encore flou entre Takemichi et Kisaki, qui risque d’avoir une importance importante plus tard. Autre révélation, mais cette fois de la part de notre héros à Chifuyu. En effet, il avoue être un voyageur temporel à son ami ! Une décision lourde de sens et de conséquence, mais qui fait de Chifuyu un allié de poids. Les deux personnages sont plus proches que jamais, désormais unis par ce secret.
Ken Wakui réussit donc la prouesse de relancer l’intrigue très rapidement, après un arc haut en couleur ! Nouveaux personnages réussis, d’autres qui existaient déjà mais qui prennent enfin plus de place, mais surtout un nouvel antagoniste en la personne de Taiju, qui donnera du fil à retordre à nos héros. Le tome 10 de Tokyo Revengers est déjà disponible en libraire et le tome 11 arrive le 3 mars 2021 chez Glénat.