Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Magic Knight Rayearth Tome 2 : Transformations et nouveau combat !

Magic Knight Rayearth Tome 2 : Transformations et nouveau combat !

Magic Knight Rayearth est un manga de magical girl, écrit et dessiné par le collectif CLAMP. La série en 6 tomes est sortie au Japon en 1993 puis en 1996 en France. Pour fêter les 20 ans de l’éditeur, Pika remet ce titre au goût du jour dans une toute nouvelle édition ! Le tome 2 est disponible en librairie depuis le 17 février dernier.

Après avoir battu Alcyone, Hikaru, Umi et Fû rencontrent Presea sur le conseil de Clef. L’armurière les charge d’aller à la source Eterna pour récupérer de l’escudo, un minerai essentiel à la confection de leurs armes. mais bien qu’elles soient accompagnées par Mokona, le chemin est périlleux, et elles, encore bien inexpérimentées…

Après avoir découvert leur rôle primordial à Cefiro, Hikaru, et Umi se mettent en route pour Eterna. Afin de sauver la Princesse Émeraude, il leur faut impérativement mettre la main sur l’escudo, minerai de renom aidant à la construction des armes des Magic Knights. Seulement, les jeunes filles se retrouvent vite face à de redoutables dangers ! La forêt qui les sépare d’Eterna est infestée de démons. Comment peuvent-elles s’en sortir ?

Heureusement pour elles, elles font la rencontre de Ferio, un guerrier lui aussi à la recherche de l’Escudo. Le jeune homme leur apprend que dans cette forêt, il est impossible de battre ces ennemis avec des pouvoirs magiques. En effet, elle est là pour tester la bravoure et la volonté de ses passants : il leur faut donc utiliser leur tête ! Seulement, les magical girls n’auront que très peu de répit : Alcyone est de retour ! C’est le début d’un second combat sans merci qui montrera ô combien leur amitié fait des étincelles. La puissance de leur union saura-t-elle suffire ? Face à ce retournement de situation, que fera Zagato ? A-t-il de nouvelles cartes à jouer ?

Suite à ce combat acharné, les pouvoirs des filles ont vu leurs pouvoirs s’accroître sous les yeux ébahis de Ferio. Les jeunes filles trouvent la sortie de la forêt et tombe sur la fameuse source d’Eterna. Sans tarder, nos héroïnes plongent dans cette source mystérieuse. Une fois à l’intérieur, la source sépare chacune des jeunes filles qui doivent alors, seule, affronter un nouvel ennemi : ce qu’elles ont de plus cher ! Face à ce nouveau combat périlleux et émouvant, comment nos héroïnes se tireront-elles d’affaire ? Pourront-elles récupérer l’Escudo ?

Grâce à la douceur et aux précieux conseils de la Princesse Émeraude, les magical girls parviennent à leurs fins : elles s’emparent de l’escudo ! Malgré de nouvelles armes, le chemin de Hikaru, Fû et Umi demeure parsemé d’embûches. Effectivement, Zagato a envoyé un étonnant guerrier à leurs trousses, et ce dernier les a déjà retrouvées…

Ce deuxième tome de Magic Knight Rayearth est riche en rebondissements. Fidèle au genre, le scénario continue de bien reprendre les codes des magical girl que l’on aime tant. Pour rappel, ce manga fait partie des précurseurs du genre, puisqu’il est sorti quelques mois seulement après Sailor Moon ! De fait, le scénario peut paraître vieillot pour certains, mais il reste, somme toute, très agréable. Cette nouvelle édition permet de redécouvrir les piliers du genre avec un regard nouveau et plus mâture. Au final, avec ces pages couleurs sublimissimes, cette redécouverte du genre est très appréciée !

De plus, CLAMP ajoute ici beaucoup d’émotions à son scénario. En effet, ce deuxième tome traite des nombreuses facettes de l’amour et de la dévotion, notamment à travers du personnage d’Alcyone, éperdument amoureuse de Zagato, au point de commettre des actes atroces. L’histoire en seulement 6 tomes promet de présenter des points assez mâtures ! A ce titre, on a hâte d’en savoir plus sur le personnage de Zagato qui semble avoir une armée sous la main. C’est pourquoi l’intervention d’un nouvel antagoniste est vivement accueillie ! Cependant, avec seulement 6 tomes, les obstacles auxquels les filles font face paraissent trop faciles. Ce n’est encore que le début du manga, mais on espère que le tout ne soit pas trop expéditif.

Enfin, le trait de CLAMP est toujours aussi unique. Le collectif offre un univers magique sublime qui fait rêver et une immersion des plus totales. C’est un vrai plaisir de lire cette série qui saura ravir tous les fans de CLAMP. Malgré des pages relativement surchargées et parfois peu lisibles, le visuel de la série est irréprochable ! Le collectif maîtrise parfaitement son trait et ce n’est pas pour nous déplaire.

Le troisième tome de la série est à paraître le 21 avril prochain, toujours chez Pika !