Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » I fell in love after school Tome 1 – Passion et amour naissants

I fell in love after school Tome 1 – Passion et amour naissants

I fell in love after scholl est un shojo de Haruka Mitsui. Parue au Japon en 2017, la série se termine en 8 tomes. En France, elle a fait son entrée chez Pika dans sa douce collection Cherry Blush le 17 février dernier !

Kao est une lycéenne qui a du mal à s’intégrer à la vie scolaire. Un jour, son grand frère, entraîneur de l’équipe masculine de volley au lycée, la nomme, contre son gré, manager du club et lui confie une mission : obtenir l’inscription de Kuze Nagisa, un as du volley au collège. Or, cet élève renfermé sur lui-même ne tient pas à refaire partie d’un club et décline les invitations de la jeune fille. Mais Kao ne se démonte pas et va se rapprocher du mystérieux garçon !”

Le quotidien de Kao Hayama change du tout au tout lorsque son frère la nomme manager de l’équipe de volley-ball. Alors qu’elle cherche à fuir son nouveau rôle, son frère la mandate de recruter l’As du volley, Kuze Nagisa. Si elle parvient à ses fins, elle pourra quitter son poste de manager ! 

De ce fait, Kao est déterminée à recruter ce fameux Kuze. Le destin est là pour l’aider, puisqu’à plusieurs reprises, elle croisera la route de ce beau jeune homme qui jure ne plus remettre les pieds sur un terrain. Les négociations sont rudes : Kuze refuse constamment les propositions de Kao ! Mais pourquoi ? 

Alors qu’elle compte baisser les bras, notre héroïne croise de nouveau Kuze… sur un terrain de volley ! Le jeune homme s’entraîne en secret après l’école. En réalité, il ne peut s’empêcher de rester éloigné des terrains ! Tiraillé entre sa passion et son traumatisme en date du collège, Kuze trouve du réconfort auprès de Kao. C’est alors que le jeune homme lui propose un marché intéressant : il rejoint l’équipe, si et seulement si Kao reste manager ! Pour la jeune fille qui comptait quitter l’équipe, c’est raté !

C’est grâce à la proposition de Kuze que Kao se sent enfin exister. Leur collaboration purement liée au sport mène déjà à une relation beaucoup plus profonde… Kao, qui jusque là se sentait transparente et seule, parviendra-t-elle à contrôler ses sentiments ?

Ce premier tome de I fell in love after school répond aux attentes du lectorat : une romance douce et légère alliant deux personnages que tout semble opposer, le tout sur un fond sportif. A ce titre, ce manga de Haruka Mitsui peut être comparé à Aozora Yell de Kazune Kawahara. En effet, le duo de personnages choisi dans les deux titres sont au lycée et affrontent, chacun de leurs côtés, leurs propres démons. C’est ensemble qu’ils parviennent à se dépasser et à se découvrir des passions dévorantes. D’ailleurs, dans les deux titres, on peut voir que le personnage féminin admire le personnage masculin, au point de vouloir trouver une vocation en leur honneur. Bien que ce ne soit pas une mécanique surprenante, la plume de Haruka Mitsui rend tout ça très agréable !

A ce titre, le scénario de Haruka Mitsui est très prenant. En effet, le mangaka crée un personnage féminin qui a l’impression de ne pas profiter de son adolescence mais qui apprend à aimer son existence. La jeune fille apprend à vivre grâce à Kuze qui menaçait sa propre adolescence en abandonnant son rêve ! Tous deux s’enrichissent grâce à l’évolution de l’un l’autre. Au final, Kao, sans s’en rendre compte, redonne aussi espoir à Kuze ! Le récit est d’une douceur profondément réconfortante. De plus, on sent d’ores et déjà les prémices d’un triangle amoureux entre Kao, Kuze et Kiryu Asahi, ancien co-équipier de Kuze ! Tous les codes d’un bon shojo sont réunis pour nous faire passer un bon moment.

Enfin, le trait de l’auteur est parfaitement à propos. Le dessin est délicat, lumineux, presque aérien. Les scènes sportives font d’ailleurs sourire : l’auteur les dessine avec la même délicatesse que les scènes d’amour. Elles se fondent alors parfaitement dans le récit : le tout est extrêmement cohérent ! 

En bref, ce shojo s’annonce très bon, bien qu’il ne fasse pas l’objet d’une intrigue vraiment originale. Sa douceur et son raffinement sont clairement convaincants ! Le tome 2 sera disponible le 21 avril prochain, toujours dans la collection Cherry Blush de Pika !