Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Parasite Tome 6 – Le combat d’une mère !

Parasite Tome 6 – Le combat d’une mère !

Parasite” est le seinen culte de Hitoshi Iwaaki. L’édition originale de la série est disponible chez Glénat. Le tome 6 très attendu est disponible depuis le 6 janvier dernier !

Organismes parasitaires et humains forment une seule famille. Nous sommes vos enfants.”

 

La fuite continue pour Shinichi qui pressent le danger. Notre héros implore son père de quitter la maison, conscient qu’il est une cible. Pendant ce temps, Kuramori, détective privé précédemment engagé par Reiko Tamura, vit un véritable cauchemar. Alors qu’il pensait retrouver sa famille après une longue journée de travail, il tombe sur une véritable boucherie. En effet, toute sa famille est tuée par des parasites ! La guerre est lancée entre ce père assoiffé de vengeance et ces montres encore bien mystérieux.

Quant à Reiko, les choses ne sont pas plus aisées pour elle non plus. En effet, la parasite devenue mère éveille les soupçons de ses collègues tueurs, notamment ceux de Takeshi Hirokawa, candidat à la Mairie de la ville. Depuis que la jeune femme a déclaré ne pas vouloir tuer Shinichi et Migy, les yeux sont rivés sur elle. Se pourrait-il que son nouveau rôle de mère l’ait transformée ? Les parasites sauront-ils résoudre leurs différends ou devront-ils en venir aux mains ?

Pendant que Reiko s’interroge sur son propre rôle de mère, Kuramori veut à tout prix se venger d’elle. Après avoir échappé à la surveillance de la police, laquelle enquête sur la mort de sa famille, le détective décide de confronter Reiko en lui tendant un piège : un rendez-vous au parc. Pour s’assurer de sa venue, Kuramori prend soin de kidnapper son enfant  ! Cependant, la jeune femme est loin d’être dupe. Alors qu’elle a pris refuge chez Shinichi, celle-ci répond au téléphone, voyant notre héros téléphoner. Elle lui propose de se joindre à elle dans ce même lieu afin de lui faire part d’une découverte bien intéressante…

Le jour fatidique arrive pour Shinichi : il va revoir la fameuse Reiko Tamura, ce parasite devenu mère. Mais avant ça, Reiko doit rencontrer Kuramori pour une houleuse confrontation. Le détective, au bord du gouffre face à la détermination de Reiko qui veut protéger son enfant, éprouve bien des difficultés à s’en sortir. Shinichi, témoin de cette scène, ne peut s’empêcher d’intervenir, surtout après avoir vu de ses propres yeux ô combien Reiko tient à protéger son bébé.

Après cet évènement mouvementé, Reiko et Shinichi peuvent enfin s’entretenir. La parasite lui fait une annonce bien mystérieuse selon laquelle tous les parasites seraient les enfants des humains ! Déboussolé, Shinichi n’a pas le temps d’interroger Reiko : la police arrive sur les lieux, alertée par les dernières paroles de Kuramori ! C’est ainsi qu’une milice arrive afin de neutraliser Reiko et son enfant. Que feront Reiko et Shinichi face à cette nouvelle bataille ? Shinichi parviendra-t-il à se sortir de cette embuscade fatale sans éveiller les soupçons ?

Ce sixième tome de Parasite, dans cette sublime édition, est de loin notre préféré jusqu’ici. Entre émotions et combat sous haute tension, le lectorat est servi !

L’auteur met ici l’accent sur ce personnage à la fois détestable et attirant qu’est Reiko Tamura. Cette mise en avant est la bienvenue ! En effet, ce parasite est depuis le début du manga très présent et joue un rôle clé dans la poursuite du scénario. Son développement allant de monstre sanguinaire à mère protectrice et apaisée est cohérent et très touchant ! Reiko conforte parfaitement le propos et le thème du manga. C’est excellent ! La scène entre elle et Shinichi, entourés de policiers avides de la tuer était très émouvante. C’est avec brio que Hitoshi Iwaaki fait évoluer ce personnage et nous le fait aimer ! On a hâte de voir ce qu’il adviendra de son enfant par la suite.

De plus, ce tome 6 marque un tournant très attendu lui aussi. Alors que Shinichi discutait avec Reiko, le commissaire Hirama, au coeur de l’opération contre Reiko, émet des soupçons à son égard. Shinichi ne serait pas là par hasard ! Ce nouveau poids porté par notre héros, encore naïf sur ce point, est très prenant. Le cliffhanger final entre Shinichi et un nouveau protagoniste du nom d’Uragami promet alors d’être croustillant.

Le dessin de Hitoshi Iwaaki rend le propos encore plus beau. Les scènes sont dynamiques et frappantes. Les contrastes sont vifs et les pages couleurs toutes très plaisantes. La qualité du papier est aussi très satisfaisante et rend la lecture extrêmement confortable.

La frontière entre les “méchants” et les “gentils” s’estompe dans ce tome. La suite s’annonce aussi riche en rebondissements ! Le tome 7 de la série sera disponible le 17 mars prochain, toujours chez Glénat !