Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Demon Slayer : Tomes 13, 14 et 15 : Nouvelles batailles, nouvelles aspirations !

Demon Slayer : Tomes 13, 14 et 15 : Nouvelles batailles, nouvelles aspirations !

Demon Slayer est un shonen de Koyoharu Gotouge. La série culte en 23 tomes est éditée en France chez Panini. Les tomes 13 et 14 sont tous les deux parus en décembre 2020 tandis que le tome 15 est paru en janvier 2021.

Les lunes supérieures Gyokko et Hantengu ont attaqué le village caché des forgeurs de sabres. Tandis que Tanjiro, Genya et Nezuko font face à Hantengu (qui se dédouble à chaque fois qu’on lui coupe un membre), Tokito, le pilier de la Brume, et Kanroji, le pilier de l’Amour, affrontent Gyokko et son vase tout droit sorti d’un cauchemar. Quatre pourfendeurs de démons, dont deux piliers, et un démon seront-ils assez forts pour vaincre deux lunes supérieures ?

Ça y’est : les Lunes supérieures sont arrivées sur ordre de Muzan ! Les redoutables Hantengu et Gyokko se battent contre Tanjiro, Genya et le piller de la Brume, Muichiro Tokito. Mais la tâche est bien plus compliquée qu’il n’y paraît. En effet, ces adversaires sont sans précédent : Hantengu, Lune supérieure numéro 4, peut se cloner en 6 formes différentes, tandis que Gyokko, Lune supérieure numéro 5,  se régénère presque à l’infini. Comment est-ce-que notre trio peut s’en sortir ?

Le début de ce combat est éprouvant pour Muichiro et Genya qui ne peuvent s’empêcher de replonger dans des vieux travers. Pendant que Muichiro tente de surmonter ses doutes, Genya pense à son frère Sanemi, Pilier du Vent. Tous deux ont une histoire tragique, laquelle a mis à mal leur relation. En voyant arriver Nezuko, qui veut à tout prix sauver son frère, Genya reprend goût au combat : la bataille continue ! 

Grâce à leur acharnement, notre équipe parvient à séparer les deux Lunes. Muichiro se charge de Gyokko, tout en protégeant le petit Kotetsu, et les autres de Hantengu et ses clones. Heureusement pour eux, Kanroji, Pilier de l’Amour, fait enfin son entrée ! La jeune femme apaise les troupes, mais le combat est loin d’être fini. Le combat le plus palpitant est celui opposant Muichiro à Gyokko, tant il replonge dans ses plus profonds souvenirs. Au bord de la mort, son passé parvient à le sauver et surtout à éveiller sa marque de pourfendeur de démons ! Le combat s’achève avec la renaissance de Muichiro Tokito.

Pendant ce temps, la situation devient de plus en plus critique pour les adversaires de Hantengu. L’aube approchant, le combat doit vite se terminer avant que les Lunes ne puissent prendre la fuite ! De plus, Tanjiro demeure inquiet pour Nezuko : pour rappel, sa soeur ne peut survivre au soleil ! L’horloge tourne. Grâce à l’aide de Muichiro qui lance à Tanjiro la lame de Nichirin, le combat se termine sous les rayons de l’aurore. Mais qu’advient-il de Nezuko ? Serait-ce trop tard ? Survit-elle aux rayons du soleil ?

L’étonnante découverte sur Nezuko emplit Tanjiro et ses amis de joie, mais n’est pas sans attiser la convoitise de Muzan. Alors que le Roi des Démons cherche un plan pour approcher la jeune fille, Dame Tamayo reçoit la visite du messager de Kagaya Ubuyashiki. Le motif de cette visite est simple : recourir à son expertise afin de venir à bout de Muzan, et vite !

Ces trois tomes de Demon Slayer mettent fin à l’arc du Village caché des Forgeurs de sabres. Cet arc assez concis et riche en combat s’achève sur un plot twist qui ravit les lecteurs et qui concerne Nezuko !  Cet élément bouleverse le cours de l’histoire qui n’attendait que ce rebondissement pour aller de l’avant. C’est très apprécié !

D’autres éléments scénaristiques viennent s’ajouter à ce premier bouleversement. L’éveil de la marque des pourfendeurs de démons suscite l’intérêt des autres Piliers qui s’adonnent à un nouvel entraînement pour eux aussi l’éveiller. De plus, ces derniers mentionnent aussi la marque du “souffle originel”, différente de la leur et qui serait portée par nul autre que Tanjiro. Bien que ces éléments ne soient pas des plus surprenants, la soudaine proposition de Kagaya envers Dame Tamayo vient quant à elle apporter plus de maturité au scénario ! Gotouge renforce l’urgence de la situation. Le scénario s’adapte alors à tous les lecteurs.

Cependant, alors que ces trois tomes contiennent beaucoup de scènes de combat, les visuels manquent parfois de clarté. Les cases sont parfois très surchargées. De ce fait, le découpage rend parfois la lecture inconfortable. Néanmoins, les scènes de combat sont toutes très matures, grâce à une violence bien représentée ! Ainsi, malgré un relatif manque de clarté, ces scènes peuvent plaire aux plus jeunes comme aux plus âgés.

Le tome 16 de la série est disponible depuis le 17 mars dernier, toujours chez Panini !