Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Dans l’ombre de Creamy – Tome 1 : Une rivale magique et dangereuse !

Dans l’ombre de Creamy – Tome 1 : Une rivale magique et dangereuse !

Dans l’ombre de Creamy est un shojo de Emi Mitsuki. La série animée du Studio Pierrot révolutionne les années 1980 jusqu’à son arrivée sur les écrans français en 1988. C’est pourquoi en 2019, Emi Mitsuki remet ce titre iconique au goût du jour dans une édition plus mature mais toujours aussi magique ! Le premier tome est disponible en France chez Kurokawa depuis le 8 avril dernier.

Creamy, l’idole mystérieuse, est apparue telle une étoile filante. Sa popularité devient très vite un phénomène de société. À l’opposé, Megumi Ayase, la vedette de la même maison de disques, est traitée avec de moins en moins d’égards… Le coeur rempli de jalousie, Megumi passe alors à l’action pour redevenir la star !”

Megumi Ayase est la vedette numéro un de Parthenon Productions ! Néanmoins, son producteur, Shingo Tachibana, lui annonce que son heure est finie, et qu’elle doit être remplacée. La nouvelle résonne comme une trahison pour la jeune femme qui continue d’admirer Shingo. Pendant que la chasse aux talents commence pour Shingo, Megumi passe à l’attaque !

Alors que Megumi se réjouit des recherches infructueuses de son patron, son bonheur est de courte durée. En effet, une mystérieuse jeune fille fait son apparition sur scène ! En plus d’envoûter le public avec ses traits angéliques, elle fait rêver Shingo qui veut à tout prix la recruter ! Son nom : Creamy Mami ! La fin du règne de Megumi a bel et bien sonné. Cependant, elle disparaît aussi vite qu’elle est apparue. Comment la retrouver ?

C’est ainsi que Shingo et le public s’entêtent à chercher Creamy à travers la ville ! Megumi, qui pensait la tâche impossible, se retrouve une nouvelle fois coincée lorsqu’un jeune garçon leur donne une information clé. Il a vu Creamy ! Shingo part alors à sa recherche et tombe nez à nez avec une petite fille, avec qui la rencontre est électrique…

Après nombreuses négociations, Shingo arrive à ses fins ! Creamy accepte de faire son retour sur scène, à une condition : elle doit rentrer chez elle avant vingt heures ! Le mystère entourant son personnage fascine le public, mais pas Megumi. Toujours lésée, elle décide de percer son secret coûte que coûte ! Alors qu’elle pense mettre le doigt sur son secret, son élan est vite freiné. Cependant, Megumi n’est pas la seule à vouloir percer Creamy Mami à jour…

Le premier tome de Dans l’ombre de Creamy est une agréable surprise ! Sous un trait doux et mélancolique, le propos est criant de maturité et de magie. En effet, la narration se concentre sur le point de vue de Megumi, lequel est plein de nuances. Emi Mitsuki mesure parfaitement la personnalité de Megumi entre son caractère vindicatif et vulnérable. C’est très apprécié, surtout pour cette licence aussi emblématique ! Ainsi, ce premier tome n’aura aucun mal à plaire à un large panel de lecteurs.

De plus, le rythme de lecture est entraînant. Le secret planant autour de Creamy est accrocheur, encore plus dans cet univers. La relation entre Shingo et Megumi est aussi très plaisante et permet à l’auteur d’explorer leur vulnérabilité. Les multiples tentatives de Megumi pour percer le secret de sa nouvelle rivale sont à la fois drôles et attendrissantes. Enfin, les indices laissés par l’auteur concernant la vraie identité de Creamy sont plutôt satisfaisants.

Le trait de Emi Mitsuki rend parfaitement justice au classique dessin animé Creamy, merveilleuse Creamy. Les dessins sont tous enchanteurs et reflètent parfaitement le propos. Le charadesign est plaisant et éloquent. Le visuel est très accrocheur ! 

En bref, le premier tome de Dans l’ombre de Creamy est une très belle découverte. Avec la juste dose de mélancolie et de renouveau, la suite s’annonce radieuse. Le prochain tome sera disponible en librairie le 8 juillet prochain, toujours chez Kurokawa !