Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » A Sign of Affection Tome 1 : Le langage du coeur

A Sign of Affection Tome 1 : Le langage du coeur

A sign of affection est un shôjo de Suu Morishita. La série paraît au Japon en 2019 et compte à ce jour 4 tomes. En France, elle fait son arrivée le 26 mai aux Éditions Akata !

Yuki est une étudiante qui, comme beaucoup d’autres, construit son quotidien autour de ses amis, des réseaux sociaux et de ce qu’elle aime. Mais quand un jour, dans le train, elle croise un jeune homme qui voyage à travers le monde, son univers va être chamboulé : ce dernier, bien que trilingue, ne connaît pas la langue des signes. Pourtant, très vite, il manifestera pour elle un intérêt bien particulier… Comment réagira-t-elle face à ce camarade d’université entreprenant et communicatif ?”

Yuki est sourde. Alors que son quotidien est bercé par le silence, elle rencontre Itsuomi, un jeune homme baroudeur et entreprenant. Bien que celui-ci soit trilingue et féru de voyages, il ne connaît pas la langue des signes ! Cependant, cela ne l’empêche pas de communiquer avec Yuki à sa manière, laissant notre héroïne admirative et ébahie par son charme.

C’est pourquoi Yuki souhaite le revoir. Avec l’aide de Rin, sa meilleure amie, elle découvre son nom et son lieu de travail ! Son objectif est simple : obtenir ses coordonnées afin de faire plus ample connaissance. La tâche ne s’annonce pas si simple tant le charme du jeune homme perturbe la jeune fille. Néanmoins, elle n’abandonne pas et Itsuomi accepte naturellement sa proposition ! Une amitié se tisse entre eux, ce qui n’est pas pour déplaire à Yuki, de plus en plus attachée. Seulement, elle est en proie aux doutes, et son ami d’enfance, Oshî, très protecteur, n’est pas prêt de l’aider. Yuki arrivera-t-elle à gérer ses sentiments et ses doutes face à ce jeune homme si différent d’elle ? Que cherche vraiment Itsuomi ?

Ce premier tome de A sign of affection est très satisfaisant. Le scénario est doux et le rythme de lecture entraînant. Avec un visuel épuré et lumineux, les ingrédients pour une bonne romance sont bel et bien réunis !

En effet, le scénario est très plaisant et porteur. En seulement quelques pages, Suu Morishita assure au lectorat une héroïne aussi attachante qu’énigmatique et que l’on souhaite soutenir ! Au-delà de son handicap qui rend l’histoire certes plus intrigante et originale, son caractère profondément charmant et ingénu nous a conquis. De plus, l’auteur informe le lecteur sur la langue des signes utilisée dans son manga, ce qui est très fédérateur et enrichissant. S’agissant du personnage de Itsuomi, celui-ci reste assez mystérieux. De nature entreprenante et sociable, il est l’opposé de Yuki. On a hâte de voir ce que l’auteur nous réserve sur ce point, notamment au vue de la ferme réticence de Oshî à l’idée que son amie fréquente un tel garçon.

Bien que l’on pressente une forme de triangle amoureux, lequel est extrêmement récurent voire prévisible dans le genre, ceci n’est absolument pas dérangeant. Ainsi, le scénario saura ravir tous les férus du genre ! De plus, à la fin de ce tome, l’auteur glisse une sorte indice quant au sentiment de Itsuomi. Ce genre d’instants très romantiques, presque iconiques, sont très importants pour construire un shôjo. On a hâte de voir la suite.

En bref, avec son visuel très doux, sa couverture splendide et sa narration légère et poétique, A sign of affection est une très belle découverte signée Akata. Le tome 2 de la série est prévu pour le 8 juillet prochain !