Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Star Wars IX – Une fin aux avis mitigés

Star Wars IX – Une fin aux avis mitigés

Ce mercredi sortait le dernier volet de la saga mythique de Georges Lucas, Star Wars IX. Fin d’une trilogie qui divisent les fans de la saga, ce neuvième épisode est soit adoré, soit haï par les spectateurs. L’ascension de Skywalker n’est bien évidemment pas exempt de tout défaut, mais est-ce que tout est à jeter ? Voici ce que nous en avons pensé.

Cet épisode ne marque pas seulement la fin de le trilogie Disney mais aussi celle de la saga Skywalker qui avait débuté dans Un nouvel espoir, et laissera place à de nouveaux films et séries se déroulant dans cet univers mais suivant désormais d’autres héros comme l’avait annoncé la firme de Mickey.

Ce nouvel opus est meilleur que les épisode 7 et 8 et ce, pour de nombreuses raisons. Tout d’abord l’imagerie de ce film fait dans le grandiose, le magnifique mais aussi dans le mystique avec des paysages joyeux et colorés dans les scènes d’exploration et de recherches dans la galaxie, mais compose aussi avec d’autres plus sombres et plus menaçants pour les scènes de grandes batailles, d’infiltration ou encore de développement pour certains personnages.

Vient ensuite le rythme du film, très élevé, celui-ci ne nous ennuie pas une seule seconde. Entre rebondissement, émerveillement et extase, Star Wars IX jongle avec nos émotions pour un résultat satisfaisant qui permet de l’apprécier sur un plan émotionnel. Malheureusement, la construction de la trame narrative est loin d’être originale et donne un sentiment de déjà-vu durant certaines scènes. Certains procédés narratifs, méchants ou encore rebondissements sentent le réchauffé, et cela peut-être en partie dû au fait que cette trilogie a connu plusieurs réalisateurs ou encore parce que le script a été écrit sur le tas et non pas en amont, chose que les plus grands fans de la série remarqueront facilement.

L’intrigue n’a pas vraiment d’objectif principale, on suit les personnages principaux accomplir plusieurs quêtes secondaires qui une fois terminés, permettent de mettre en scène la bataille finale. De ce fait, beaucoup de choses se passent à l’écran mais ce n’est pas pour autant que tout fait sens. On y décèle l’envie d’un scénario écrit dans l’unique but de créer des scènes mythiques qui feront parler et non pas une envie de créer un film culte.

Les musiques du célèbre John Williams sont toujours réussies dans leur ensemble et collent parfaitement à l’univers mis en place, mais on retrouve beaucoup (trop) le thème principale utilisé en tant que sample dans les nouveaux thèmes, ce qui provoque un sourire la première fois qu’on l’entend mais finit par être lassant à la longue.

Le développement des personnages est correct, sans être pour autant novateur. On a l’impression d’un retour en arrière, comme si l’épisode 8 n’avait pas eu lieu avec des personnages refaisant les mêmes erreurs, comme s’ils n’avaient rien appris, ce qui peut sortir le spectateur du film. Cependant, avoir une certaine cohérence dans cette trilogie n’était pas chose facile, dû à l’absence de synopsis global depuis l’épisode 7, mais aussi aux prises de risques de Rian Johnson dans Les Derniers Jedi en supprimant les personnages de Snoke et de Luke.

En conclusion, Star Wars IX reste un très bon divertissement et un bon long-métrage à voir en famille. C’est un opus que les néophytes de la saga pourront aimer, mais il risque de vous décevoir si vous êtes un grand fan de la saga car vous y retrouverez beaucoup de similitude avec les précédents volets. Sans compter que sur une saga aussi légendaire, il est vrai que l’on pouvait légitimement s’attendre à mieux pour un final.