Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Le chat aux sept vies Tome 2 – Difficile de faire le deuil

Le chat aux sept vies Tome 2 – Difficile de faire le deuil

Le chat aux sept vies est un manga de Gin Shirakawa et publié en France chez Glénat. On vous a parlé du premier tome juste ici. Le deuxième tome que nous allons voir aujourd’hui est disponible depuis le 17 juin 2020 dans nos librairies.

Nanao est un chat dont le maître a disparu. Yoshino Narita est une femme dont l’époux est mort. Pour cet animal et cet humain ayant tous deux perdu un être cher, ce collier qu’“il” leur a laissé est la seule chose qui les relie. À la recherche d’un peu de chaleur pouvant apaiser leur souffrance, chacun décide de s’ouvrir peu à peu à l’autre…

Alors que dans le premier tome, Yoshino tentait de faire son deuil en se donnant à fond dans son travail, elle a fait la rencontre de Nanao, celui qu’elle considère comme le fautif de la mort de son mari. Dans ce second volume, notre jeune veuve se rend compte qu’elle et le chat sont en réalité dans une situation similaire : ils ont tous deux perdu le même être aimé. De son côté, Nanao va comprendre que la cause de sa haine contre les humains n’existe en réalité pas du tout… Alors qu’il pensait que son maître l’avait abandonné, il apprend qu’en réalité, il est décédé ce soir-là. Une découverte qui remet absolument tout en cause, mais la réalité est parfois difficile à accepter… Nos deux personnages vont donc tenter de faire leur deuil ensemble.

Machi, lui, ne sait pas ce que c’est de vivre avec des humains, il a toujours été un chat errant. En voyant Nanao, il se questionne beaucoup et tente de se rapprocher de Yoshino pour essayer d’imaginer sa vie avec elle. Le personnage a même droit à son flashback, on y découvre sa vie de chaton avec sa mère qui lui a inculqué la haine contre les humains dès son plus jeune âge. Étant l’héritier de la dynastie des “Yeux bleus”, il est voué à un brillant avenir. Cependant, son père, le chef de leur meute de chat va se prendre d’affection pour un humain et décider de tout quitter pour vivre avec, d’où la haine pour les humains de la mère de Machi. Ce dernier va tout faire pour comprendre la décision de son père, qui lui avait dit avoir trouvé une raison de vivre. Toute l’intrigue autour de ce personnage est palpitante et alors qu’il essaie de se rapprocher d’une humaine lui aussi, les chats errants, eux, ne voient pas ça d’un très bon œil et prennent cela pour une trahison.

La relation entre nos deux chats, Nanao et Machi est poignante, alors que tous les oppose sans qu’ils ne le sachent, ils se sont pris d’affection l’un pour l’autre et une puissante amitié est née entre nos deux félins. Yoshino, elle, se demande si les bains publics qu’elle a repris ne sont pas en réalité un fardeau pour elle, tout lui rappelant son défunt mari. Complétement perdue dans sa vie, elle hésite à rentrer chez ses parents à Osaka. Les personnages grandissent vite et l’histoire avance à un bon rythme.

Le tome se termine avec l’apparition de deux chats qu’on imagine être les premiers antagonistes, corsant peu à peu leur relation avec les humains dont ils commencent à être proches. Le tome 3 de Le chat aux sept vies est prévu chez Glénat pour le 2 octobre 2020.