Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Just not married Tome 2 – De nouvelles batailles ?

Just not married Tome 2 – De nouvelles batailles ?

Just not married est un manga de Higurashi Kinoko, terminé en 5 volumes au Japon depuis 2012. En France, le tome 2 est disponible depuis le 10 juillet 2020 aux éditions Kana.

Ritsuko et Non-Chan doivent faire face aux problèmes que rencontrent les couples qui se fréquentent depuis de longues années, comme la question du désir sexuel, celle de la préparation des repas ou encore la question des enfants. L’auteure continue à nous décrire le quotidien de nos deux héros en proposent leurs points de vue croisés.

Après avoir fait la rencontre de ce couple amoureux depuis 10 ans et de leur train-train quotidien, ce tome 2 vient lever le voile sur plusieurs de leurs interrogations qui pourraient bien nous effrayer. Mais n’est-ce pas là la réalité de dix années de fidèles et loyaux services ? Ainsi, dans ce tome, trois nouveaux thèmes sont abordés pour notre plus grand plaisir (et peur) : la libido, la cuisine et… les enfants. Heureusement pour nous, l’utilisation des points de vue alternés vient nous rappeler qu’à force de travail et avec de l’amour, il n’y a pas à s’inquiéter !

Le premier chapitre traite donc de la libido dans ce « vieux » couple : Ritsuko échangeait sur ce sujet « tabou » avec une amie qui viendra lui rappeler sa beauté, sa féminité et qu’il est parfaitement normal pour une femme de vouloir entretenir sa sexualité avec son homme. Ritsuko, peu convaincue par ses explications, décide tout de même de lui faire confiance. Le sentiment de délaissement que ressent Ritsuko sera-t-il suffisant pour réveiller Non-Chan, pour qui le ressentit est très différent ?

Ce tome de Just Not Married est beaucoup plus sérieux que le premier, mais garde sa touche de comédie originale. Le premier chapitre est extrêmement réaliste et chaque lecteur prend en quelques sortes parti pour un des personnages en fonction de son ressenti. Ainsi, ce changement de point de vue permet de mieux comprendre l’autre et nous enseigne une bonne leçon : même après 10 ans de relation, tout n’est pas parfait. Ce chapitre émouvant (car oui, assister à une dispute entre ces deux là est un déchirement) rempli parfaitement le rôle que s’est donné le manga : montrer la réalité d’une relation amoureuse, avec ses hauts et ses bas dans un quotidien qui peut être routinier. Heureusement pour nous, les deux amoureux arrivent à la même conclusion sans même se consulter l’un l’autre : nous remercions alors la mise en scène pour nous avoir sauvé d’une possible crise cardiaque.

Dans le même sens, le troisième chapitre avec la garde d’enfants est aussi très révélateur : ce n’est pas parce que deux personnes sont ensemble depuis dix ans qu’elles ont les mêmes qualités et aspirations au regard d’une vie de famille. Non-chan a un don avec les enfants : les enfants l’adorent et il les adore. Seulement, celui-ci manque cruellement d’autorité et de tenue. Ritsuko, quant à elle, a du mal à parler avec les petits et à baisser sa garde. Pourtant, il se pourrait bien que Ritsuko soit plus douée qu’elle ne le pense… Non-chan ne pourra alors s’empêcher de penser à un avenir rempli de petites têtes blondes avec Ritsuko et penser que sa moitié serait une mère incroyable.

Le second chapitre vient apporter une touche de légèreté et d’humour bienvenue. Un passage très tendre, qui parlera sans doute aux plus romantiques d’entre nous : même si Non-chan n’est pas le plus doué en cuisine, ce dernier voudra absolument lui rendre la pareille. Ritsuko, touchée par l’intention, aura du mal à laisser sa place, mais cet essai de Non-chan lui aura permis de comprendre un petit peu plus sa dulcinée après 10 ans de relation. Ce petit remake de Food Wars viendra mettre un sourire sur le visage de notre héros et sur le nôtre.

En bref, ce tome vient rappeler que chacun doit y mettre du sien pour comprendre et connaître son ou sa partenaire. Si Non-chan et Ritsuko sont parvenus à surmonter de nouveaux obstacles ensemble, c’est que tout le monde peut y arriver. Suivre la vie des deux tourtereaux donne l’impression au lecteur de parler avec des amis. Cette relation de confiance créée dès les premières pages du premier volume s’est encore solidifiée aujourd’hui, et nous ne sommes pas prêts de quitter le navire. Le troisième tome sortira le 18 septembre, toujours chez Kana.