Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » My Hero Academia : Heroes Rising

My Hero Academia : Heroes Rising

Mardi 18 août dernier était diffusé au Grand Rex le second film de la franchise My Hero Academia s’intitulant Heroes Rising.

L’ambiance était explosive et les fans étaient au rendez-vous. Réalisé par Kenji Nagasaki, ce long métrage suit les aventures d’Izuku et de ses camarades de classe en stage sur l’île de Nabu où ils devront créer une mini agence de héros afin d’aider les habitants de l’île avec toutes sortes de problèmes quotidien. Cependant cette mission ne sera pas de tout repos car un groupe de 4 vilains viendra attaquer l’île, forçant ainsi la classe de jeunes héros à combattre seuls cette menace.

Cette menace est d’ailleurs loin d’être anecdotique car nos apprentis héros affrontent la plus grosse menace qu’ils n’aient jamais rencontrés dans la série à ce jour en la personne de Nine, personnage capable de manier 9 alters tous plus dangereux et utiles les uns que les autres, et sa bande souhaitant détruire le monde afin de le reconstruire et de mettre les personnes les plus fortes, donc eux, au pouvoir. Avec un objectif aussi classique vous pouvez vous demander si le film ne fait pas trop réchauffé, mais ne vous inquiétez pas c’est dans sa simplicité que ce film brille.

En effet, malgré un scénario classique ce film réussit à nous embarquer et ce entre autre en nous introduisant de nouveaux personnages attachants que sont Katsuma et sa grande sœur Mahoro. Ces 2 enfants seront au cœur de l’action du film tout d’abord avec les canulars de la grande sœur qui souhaite montrer à son petit frère que les héros qu’il admire ne sont en réalités pas ce qu’ils prétendent, mais aussi car ils sont un élément centrale dans le plan de Nine.

Les deux personnages principaux de ce film sont bien évidemment Deku et Kacchan qui transcendent littéralement leurs personnages mais les autres élèves ne sont pas pour autant éclipser. Chose notable dans ce film, chaque personnage à son moment de gloire que ce soit les plus lâche tels que Mineta ou Aoyama, mais aussi les plus appréciés comme Fumikage ou Shoto. Chaque personnage brille que ce soit dans le relationnel ou dans le combat car la mission principale de ces jeunes héros est d’apprendre à ne pas juste sauver les gens mais aussi compatir avec eux.

L’animation de Heroes Rising dépeint également une magnifique maîtrise de chorégraphie. Les mouvements de chaque personnage sont fluides en toutes situations que ce soit l’affrontement sur l’autoroute au début du film, les patrouilles sur l’île ou bien même les déplacements dans les airs de certains personnages, tout fait naturel et est très plaisant à regarder. Mention spécial à la scène finale du film qui atteint des sommet en terme de sakuga. On sent que les animateurs se sont lâchés sur la fin.

La bande originale est elle aussi très réussi et rempli parfaitement les rôles qu’elle doit jouer. Que ce soit de la musique d’ambiance pour accompagner une discussion, qu’elle soit émotionnel pour accentuer un sentiment ou bien tout simplement épique lors d’un combat, elle est en tout lieu très agréable à l’oreille et sublime l’action. Le plus gros exemple possible est l’insert song “Might+U” lors du combat final qui vient apporter une dimension quasi divine au climax de l’affrontement.

Le rythme et le découpage du film sont gérés de la meilleure des manières. Malgré 20 premières minutes plutôt lentes, l’action qui en suit est quasi ininterrompu avec pour seule pause, un moment d’élaboration d’une stratégie nécessaire. Dans cela Heroes Rising ressemble à ce que DBS : Broly avait proposé. En effet dans le deux cas le premier acte sert à poser le décor et l’intrigue du film (DB Minus) et le second est de l’action quasi non stop (le combat contre Broly) avec une seule et unique pause (l’apprentissage de la fusion). Le parallèle ne s’arrête pas là non plus, dans les deux cas on suit aussi deux rivaux réalisant qu’ils ont besoin l’un de l’autre afin de surmonter un obstacle infranchissable seul.

En conclusion Heroes Rising est un excellent film réussissant à mêler développement de personnages, intrigue et fan service dans ce qui pourrait bien être l’un des meilleurs films issus d’un manga à ce jour. Nous sommes en tout cas sûr que le film était encore meilleur que son prédécesseur, Two Heores. Tout y est parfaitement dosé que ce soit l’humour l’action ou le suspens le tout sublimés par une salle en feu lors de la projection. Le film était diffusé du 20 au 25 dans certains CGR de France suite à l’avant-première du Grand Rex et nous espérons voir de plus en plus de films d’animation dans nos salles obscures à l’avenir.