Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Veil Tome 1 & 2 – Les yeux fermés

Veil Tome 1 & 2 – Les yeux fermés

Veil est un manga tranche de vie par Kotteri!, tout en couleur, prépublié dans le Comic Ruelle et paru le 27 novembre chez Noeve Grafx, un nouvel éditeur de manga en France. Gagnant du Team Manga Awards 2020 de la meilleure édition, il est l’heure de voir ce qu’il réserve plus en détail.

Aleksander est un grand gaillard, rassurant mais un peu maladroit et grognon parfois, fait la paire avec Emma, douce jeune fille de bonne famille, aveugle mais terriblement curieuse et taquine. Les deux se sont rencontrés au détour d’une rue et finissent par travailler ensemble au commissariat. Élevée dans une sorte de cage dorée, Elle veut découvrir et expérimenter, tandis que Lui se charge de l’escorter dans ses péripéties du quotidien, en plus d’être victime de ses blagues. Dans une Russie imprécise, notre tandem va du bar à la boulangerie, du travail au fleuriste, avec une bonne humeur communicative.

Outre les qualités évidentes du titre dont nous parlerons plus tard, Veil brille particulièrement grâce au travail d’édition splendide qu’a réalisé Noeve Grafx. Fraichement arrivé dans le manga, on ressent l’expérience de l’éditeur dans le beau-livre. On nous propose donc un grand format, tout en couleur, au papier d’une qualité et d’une épaisseur incroyable. La couverture en papier gaufré, couverte de dorure, est conservée sous plastique, histoire de ne pas abîmer ce petit bijou avant qu’il arrive dans votre bibliothèque. À cela s’ajoute une carte à collectionner, un bandeau et un “insert”, sorte de point à garder précieusement. Si Veil a gagné le Team Manga Awards 2020 de la meilleure édition, ce n’est pas pour rien, on a rarement vu aussi beau livre, a seulement 12,90€, c’est presque offert. Une édition magnifique qui offre au manga de Kotteri! l’écrin qu’il méritait.

© 2019, 2020 KOTTERI! © 2019, 2020 JITSUGYO NO NIHON SHA, Ltd.

Car oui, une belle édition c’est important, mais encore faut-il que son contenu en vaille la peine. Là encore, Veil nous impressionne. Les petites tranches de vie entre Elle et Lui sont particulièrement entrainantes et touchantes, on se laisse porter par la relation entre ces deux personnages, dont les noms sont à peine donnés. Ami, collègues, amants, difficile de mettre un mot sur leur situation, qu’eux même ne sauraient pas vraiment définir. On les sent se rapprocher, sans jamais vraiment franchir le pas, tout en cultivant le doute que cela soit déjà chose faite. Des histoires courtes de quelques pages seulement, qui s’enchaîne avec un certain soucis du détail, comme les cheveux d’Emma qui poussent au fil du récit. Un format qui convient parfaitement à cette ambiance un peu onirique, chaque petite scène est terminée avant qu’on se rende vraiment compte qu’elle a commencé, sans jamais nous lasser.

Entre chaque mini-chapitre, on trouve de magnifiques illustrations, faisant de Veil un livre hybride, entre le manga et l’artbook. Loin d’être un simple bonus, ces pages de dessin proposent là encore des instantanés de la vie de nos deux policiers, nous donnant l’impression de les connaître encore un peu plus. Pour ce qui est du trait de Kotteri! dans les passages en manga, c’est encore un sans-faute. Le dessin est libre mais précis, les teintes chatoyantes sont accompagnées d’une mise en couleur créative et terriblement bien pensée. Les visages sont très expressifs, on ressent parfaitement l’espièglerie d’Emma après chacun de ses tours, comme l’embarras d’Aleksander. On sent que l’auteur a porté un soin particulier à tout ce qui touche au vêtement et à la mode, qui reviennent régulièrement sur le tapis.

© 2019, 2020 KOTTERI! © 2019, 2020 JITSUGYO NO NIHON SHA, Ltd.

Pour un premier titre, Noeve Grafx frappe fort et c’est peu dire. Veil n’a eu aucun mal à nous séduire, car si la perfection n’existe pas en ce monde, on sent ici une belle tentative de s’en rapprocher. Un tome 3 a d’ailleurs été annoncé, et nous trépignons d’impatience à l’idée de mettre la main dessus. Pour ceux qui sont passés à côté de ce bijou en fin d’année, nous vous encourageons fortement à vous le procurer, que vous réussissez à mettre la main sur le coffret regroupant les deux volumes, ou que vous les preniez séparément.