Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Quand Takagi me taquine Tome 8 – Blague de Saint-Valentin

Quand Takagi me taquine Tome 8 – Blague de Saint-Valentin

Quand Takagi me Taquine est un manga comique de Soichiro Yamamoto (Soredemo Ayumu wa Yosetekuru), prépublié dans le Monthly Shonen Sunday. En France, il est édité par nobi nobi ! et le tome 8 est sorti le 9 décembre 2020. Le manga a eu le droit à une adaptation animée, la première saison étant disponible chez Crunchyroll et la seconde sur Netflix.

Le tome 8 s’ouvre sur l’inévitable Saint-Valentin, date si importante dans les romances. Alors que notre pauvre Nishitaka s’attend à une journée infernale de la part de Takagi, cette dernière est étrangement calme. Trop calme. Ni blague, ni chocolat, laissant au jeune garçon un goût doux-amer. Pourtant, à la toute fin, elle lui en offre un petit, pour la forme. À moins que celui dans son casier vienne aussi de sa douce, constituant sa blague ? Un doute que Soichiro Yamamoto brise rapidement, nous confirmant qu’ils viennent bien d’elle. Alors, cette tranquillité était-elle une taquinerie, ou bien un petit manque de courage de Takagi ?

Cette Saint-Valentin a aussi été l’occasion de développer encore un peu plus le couple secondaire. Mano et Nakai viennent apporter un point de comparaison nettement plus commun à la relation étrange qu’entretiennent Takagi et Nishitaka.

On vous disait que la Saint-Valentin était inévitable dans une romance, mais l’auteur a décidé de continuer à jouer sur les clichés du genre. Ainsi, s’enchaîne un chapitre à l’infirmerie, dans lequel Takagi joue les médecins pour notre héros, puis un autre où ils se retrouvent faussement enfermés dans le local du gymnase. Une tentative de blague ratée pour Nishitaka, qui continue sa série de défaites longue comme le bras. Si on compatit avec lui, on ne peut pas s’empêcher de savourer le moment où son plan s’écroule, alors qu’il est si sûr de lui.

Si Quand Takagi me taquine ne jouit pas d’un scénario palpitant, ni même de dessins à couper le souffle, chaque tome est une véritable dose de bonne humeur. La naïveté et la gaieté de nos personnages, liés à une timidité qui rappellera sans doute à beaucoup leurs années collège, ont le don de nous mettre le sourire aux lèvres. L’humour est toujours aussi efficace et la dynamique entre les deux tourtereaux ne devient pas lassante, au contraire. On a en effet l’impression que Takagi est de plus en plus entreprenante, demandant à Nishitaka de lui donner la main, lui offrant des chocolats, sans jamais franchir la ligne. On la sent espérer que son prince charmant se réveille un peu, mais elle risque de devoir attendre encore un moment !

Nouvelle réussite pour Takagi et Soichiro Yamamoto, qui continuent de nous entraîner dans la vie de ces collégiens. Le tome 9 sortira le 3 février 2021, toujours chez nobi nobi!