Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » 9 lives man – Un amour à sens unique : Destins croisés

9 lives man – Un amour à sens unique : Destins croisés

“9 lives man – Un amour à sens unique” est un manhua de la mangaka taïwanaise Monday Recover. Librement inspiré du roman “Nine Lives Man” de AH TUI, ce one-shot est edité par Mahô Editions et disponible en librairie depuis le 15 janvier dernier !

Depuis l’âge de 14 ans, Ziyang a des sentiments pour sa camarade Qing. Dès cet instant, des points de vie sont apparus au-dessus de sa tête. Aujourd’hui adulte, sa vie quotidienne est bouleversée lorsque Qing devient son assistante. Inexorablement, ses points de vie diminuent… Que cela peut-il signifier ? 

Ziyang Lin est le nouveau gendre idéal. Avocat brillant, plutôt séduisant, il est pourtant loin de vivre la vie qui lui était destinée dans son adolescence. Il doit ce changement à Qing Li, jeune fille brillante, magnifique et populaire avec qui il foulait les couloirs du lycée. En dépit de leurs différences, Ziyang en tombe fou amoureux. Grâce à Qing, le jeune homme décide, comme elle, de passer le Barreau ! Néanmoins, dès leur rencontre, Ziyang fait une drôle de découverte : des coeurs sont apparus au dessus de sa tête ! Ces points de vie, au nombre de 9, ne l’ont plus jamais quitté, mais n’ont eu de cesse de diminuer dès qu’il passait du temps avec Qing… Que cela peut-il signifier ?

Les années passent et Ziyang n’a jamais pu se débarrasser de ses points de vie. Mais tout change lorsqu’une nouvelle assistante arrive au cabinet : Qing Li ! Puisqu’ils se retrouvent enfin, Ziyang est bien décidé à lui faire part de ses sentiments. D’abord, il décide de l’inviter au cinéma pour une sortie romantique, mais la soirée ne finit pas comme prévue : Qing Li a déjà un petit ami ! C’est la douche froide pour Ziyang qui ne baisse pas les bras pour autant : le jeune homme a attendu bien trop longtemps !

Au détour d’une conversation, les deux amis décident d’aller au Zoo, une nouvelle occasion pour Ziyang de séduire sa belle. Mais ce dernier rendez-vous est loin de se passer comme il l’espère. Qing Li annonce qu’elle compte démissionner car elle va se marier ! Par conséquent, les points de vie de Ziyang ont encore une fois diminué. Alors qu’il ne lui reste qu’un seul point, que peut-il faire ? Surtout : que se passe-t-il pour Ziyang lorsque le décompte des points atteint zéro ?

C’est aussi la question se pose Aiwen, proche amie de Qing. Comme Ziyang, elle aussi a des points de vie au dessus de la tête qui sont apparus dès qu’elle a rencontré Qing au lycée. L’adolescente passionnée de musique tombe elle aussi amoureuse de Qing. Mais tout comme Ziyang, ses sentiments ne sont pas réciproques. Contrairement au jeune homme qui tente de faire preuve de patience, Aiwen a volontairement perdu tous ses points de vie à cause de la peine infligée par cet amour à sens unique. Les conséquences sont rudes et paradoxalement, c’est Qing qui lui apporte le réconfort nécessaire… Comment parvient-elle à vivre avec la douleur d’un coeur volontairement brisé ? 

Ce one-shot est un combiné parfait entre romance, drame et leçon de vie enrichissante. Monday Recover partage avec brio ce que l’amour fait naître. Du rêve à la désillusion, de l’admiration à la rancoeur, de la mélancolie aux adieux, la mangaka définit parfaitement son titre : “Un amour à sens unique”. L’histoire est bouleversante, forte et réaliste.

La métaphore des coeurs au dessus de la tête, à l’image de nombreux jeux-vidéos, apportent une grande douceur et un certain amusement derrière cette thématique très mature. Ce manhua peut donc parler à tous avec beaucoup d’aisance, c’est très apprécié ! De plus, la métaphore n’est pas qu’amusante : elle est aussi tout à fait pertinente. En effet, la présence des points de vie rappelle le chemin fait par les personnages pour tourner la page et ce étape par étape.

Chacun des personnages a sa façon de faire. Ziyang décide de se détacher de Qing sur le long terme avec patience et maturité. A contrario, Aiwen, emprise de rage, décide de briser les 6 coeurs au dessus de sa tête ! Les deux méthodes sont drastiquement différentes, mais les deux ont leurs lots de douleur. Ziyang a passé toutes ces années à douter de lui-même, à repenser le passé pour parvenir à séduire Qing Li. Il se torture l’esprit alors qu’il a pris confiance en lui en devenant un séduisant et brillant avocat ! Quant à Aiwen, en s’arrachant le coeur, elle s’est affligée bien trop de douleur, ce qui lui a causé une grande dépression. De façon amusante, alors que ses points de vie sont à 0, les coeurs n’ont pas disparu ! C’est donc que ces derniers ont une vraie signification personnelle.

Les coeurs ne disparaissent pas tant que la douleur ne part pas, tant que l’amour ne part pas : c’est une belle vérité que les personnages apprennent à leur dépens certes, mais pour leur bien ! Chacun a trouvé sa façon de trouver la paix, en tout ou partie grâce à Qing. C’est une très belle leçon dont on peut tous s’inspirer ! C’est merveilleux. On pourrait en parler encore et encore.

Le dessin de Monday Recover est aussi extrêmement plaisant : le charadesign est simple mais très attrayant. Les pages sont toutes très lisibles et bien découpées : c’est très agréable !

En conclusion, ce one shot est extrêmement bon. Mahô Editions nous a gâtés avec ce manhua à la fois original et émouvant. La narration type “destins croisés” est vraiment géniale du début à la fin. Un grand bravo à cette jeune maison d’éditions !