Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Atelier Ryza 2 : Les légendes oubliées et le secret de la fée

Atelier Ryza 2 : Les légendes oubliées et le secret de la fée

Seulement 2 ans après le premier jeu de la saga “Secret” de sa série Atelier, le studio Guts ramène Ryza pour un second opus. Dans Atelier Ryza 2: Lost Legends & The Secret Fairy, elle quitte son village natale de Kurken et rejoint la capitale Asha-Am-Baird et mener l’enquête sur quelques mystère entourant des ruines tout en revoyant des visages familiers.

Le jeu nous plonge rapidement dans ce qu’il propose, avec les mystères de son histoire, mais aussi l’exploration de donjon, qui ont fait la renommée de cette série. Bien qu’il ne soit pas indispensable d’avoir joué au premier opus pour comprendre de quoi il retourne, ceux qui s’en sont donné la peine apprécieront les références bien pensées à certains évènements. Les intrigues secondaires, orientées sur les personnages, sont intéressantes et permettent d’en apprendre plus sur le cast. Malheureusement, on finit vite par en avoir trop, le côté amusant laisse place à un sentiment de remplissage. On finit par passer à côté, pour ne pas casser le rythme prenant de l’intrigue principale.

De nouvelles fonctionnalités font elles aussi leur apparition ! Ryza est désormais capable d’interagir avec son environnement de bien plus de manière qu’auparavant : elle peut nager sous l’eau, sauter au-dessus de fossés ou encore grimper aux murs. Le tout rend l’expérience de jeu plus fluide, vivante et intuitive. On notera aussi que les énigmes sont bien plus diversifiées à l’intérieur des donjons, offrant un aspect plus complet au jeu. Au fil des donjons, vous trouverez un compas, artefact permettant de rassembler les souvenirs de ceux passés ici avant et de trouver des indices pour résoudre les puzzles. Cet aspect du jeu est vraiment fun et unique, d’autant qu’il permet de mieux comprendre les mystères de l’intrigue.

Les phases de combats sont assez fluides, bien qu’elles puissent devenir assez chaotiques si le nombre d’ennemis est trop élevé. L’interface de jeu est très complète, peut-être même trop. Il est parfois difficile de tout discerner, ce qui peut parfois vous faire louper un timing d’esquive. Les affrontements sont très stratégiques, les alliés en support dévoilent leur plein potentiel quand on décide de les envoyer sur le terrain, rendant le changement de personnage particulièrement important. Cette mécanique sera cruciale à maîtriser si vous voulez vous en sortir par la suite.

Pour ce qui est de la difficulté, elle est parfois un peu hasardeuse. En effet, les pics de difficultés sont trop marqués, et les ennemis vous surpassent brutalement de plusieurs niveaux. S’en suit alors une obligatoire phase de farm, à moins que vous fassiez parti des plus courageux et déterminés prêt à relever le défi en étant underleveled. Si ce farm n’est pas ce qu’il y a du plus plaisant, il reste un bon moyen d’obtenir des éléments d’alchimie ! En effet, Ryza est alchimiste, et vous passerez une partie de votre temps à apprendre de nouvelles recettes dans votre atelier. C’est un aspect du jeu très complet et élargissant les stratégies accessibles, mais pas forcément simple à prendre en main. Heureusement, le jeu propose la création automatique, si vous n’avez pas envie de jouer à l’apprenti chimiste.

En conclusion, Atelier Ryza 2: Lost Legends & The Secret Fairy est un bon jeu, capable de rallier les grands fans et les nouveaux venus. Avec des personnages très attachants, une histoire prenante et un système de création complet, il est facile de passer de nombreuses heures sans se lasser. Malgré tout, le jeu n’est pas exempt de défauts, mais ses qualités contrebalancent largement.