Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » 20th Century Boys Tome 5 – Les masques tombent !

20th Century Boys Tome 5 – Les masques tombent !

20th Century Boys” est le thriller culte de Naoki Urasawa. Depuis octobre 2020, Panini édite la Perfect Edition du manga. Le tome 5 tant attendu est disponible depuis le  dernier en librairie !

En 2014, Tokyo est sous le contrôle d’Ami. Kanna décide de se rebeller et de défier l’autorité afin d’honorer les dernières volontés de son oncle Kenji, disparu depuis le bain de sang de l’an 2000. Elle réunit alors un groupe de marginaux pour organiser la résistance. De son côté, sa camarde de lycée Kyôko découvre l’horreur d’Ami-Land, un centre où l’on pratique le lavage de cerveau. Là-bas, la jeune fille fait une rencontre des plus surprenantes…”

Le moment tant attendu arrive à grand pas ! Koizumi Kyôko, qui a été envoyée à Ami-Land, a la possibilité de démasquer Ami ! Mais Yoshitsune veut à tout prix l’en empêcher : si elle voit le visage d’Ami, elle mourra. Mais la jeune fille a bel et bien vu un visage sous le masque… Depuis, elle vit dans un cauchemar constant, d’autant plus qu’on la menace de retourner à Ami-Land ! Mais qui se cache derrière ce masque ? Est-ce bel et bien ami ?

Avant de nous apporter une réponse, c’est Kanna qui est mise à l’honneur. En effet, la jeune fille est déterminée à venger Kenji et se battre contre Ami ! Mais pour pouvoir organiser la résistance, il lui faut des renforts et pour ça, elle a un plan : amasser une tonne d’argent au casino et soudoyer les troupes ! Cependant, son plan est extrêmement périlleux et ne manque pas d’inquiéter Yukiji qui a en tête une phrase du “Nouveau cahier des Prédictions”, selon laquelle le sauveur de la terre court un grave danger ! Il faut à tout prix protéger Kanna, et Yukiji n’est pas la seule à vouloir protéger le dernier espoir de la terre. Néanmoins, une nouvelle menace compromet les projets de notre équipe : l’arrivée prochaine de la “Sainte Mère“, soit la mère de Kanna !

Kanna parvient à trouver une alliance, mais la jeune fille est déboussolée. Qu’est ce que sa mère aurait à voir avec Ami ? Comment les deux se connaissent-ils ? Alors qu’elle retourne au lycée afin de se protéger des menaces planantes, Kyoko veut à tout prix lui parler, car elle a vu le visage d’Ami ! Ses multiples tentatives sont toutes veines, jusqu’à ce que la jeune fille tombe nez à nez avec “Ami” : c’est son professeur d’anglais ! Kyoko en tombe à la renverse ce qui lui vaut un séjour bien mérité à l’infirmerie où elle croise Kanna ! Les deux jeunes filles peuvent alors enfin s’échanger des informations… mais pour combien de temps ?

Alors que Kyoko pensait s’être débarrassée d’un poids, la jeune fille n’est pas au bout de ses peines. Son professeur d’anglais l’invite à le rejoindre en voiture ! Kyoko est terrifiée, mais il jure ne pas être Ami et compte bien le lui prouver ! Lui aussi s’intéresse à cette histoire, car il connaît très bien son antagoniste…  Kyoko et lui partent en mission, pendant que Kanna, persuadée du danger que court Kyoko, se met à sa recherche…

Ce tome 5 est une incontestable masterclass ! Il s’inscrit dans une démarche alliant dans le même temps angoisse et émotion. A ce titre, il est de loin le tome le plus émouvant à ce jour, car il lève le voile sur un des personnages les plus mystérieux du manga : Sadakiyo ! Son histoire est bouleversante : impossible de détester ce personnage ! De plus, Sadakiyo est une vraie plus-value dans l’intrigue : il jure connaître Ami ! Pour preuve, il vit dans le “musée d’Ami”, comme s’il voulait entrer dans son esprit. Sa personnalité est tout aussi intrigante : visiblement blessé et perturbé, Sadakiyo est très enfantin et manichéen. La répétition des termes “Un Gentil” et “Un Méchant” en est l’illustration parfaite !

La dernière fois que ce personnage a été amplement mentionné, ce fut dans le tome 2. Par ce retour en grande pompe de Sadakiyo, Urasawa montre ô combien il sait maîtriser un panel de personnages large pour ne laisser aucun d’entre eux dans l’ombre. Tous sont utiles dans notre enquête pour déceler l’identité d’Ami ! C’est vraiment parfait.

A ce titre, les deux derniers tomes regorgent d’indices à mettre en lien avec les tomes précédents. Le lecteur enquête constamment, c’est impossible de rester passif. Ceci fait la force de ce thriller : il est totalement immersif ! 

Depuis le troisième tome, les cliffhangers chocs se succèdent, l’histoire ne fait qu’aller crescendo au fil que l’enquête avance. Kanna est au coeur de l’intrigue : après avoir appris que sa mère revenait, elle apprend l’identité de son père, identité que Kenji lui a cachée… On a hâte de découvrir comment toutes ces questions vont s’agencer, en tout cas : le suspense est insoutenable !

Le trait d’Urasawa est toujours aussi irréprochable. La planche de révélation du visage d’Ami est hyper impactante, iconique même ! C’est sur cette planche notamment que toute l’authenticité de son trait est révélée. Les pages sont toutes très lisibles et les pages couleurs beaucoup plus variées que dans les précédents tomes ! Bien que plus variées, on aimerait en avoir un peu plus.

En bref, l’attente est difficile jusqu’au 17 mars prochain. En attendant, tous ceux qui n’ont pas encore craqué peuvent toujours se joindre à l’enquête !