Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Rent-a-Girlfriend T01 & T02 – Une petite amie de location

Rent-a-Girlfriend T01 & T02 – Une petite amie de location

Rent-A-Girlfriend, aussi connue au Japon sous le titre Kanojo, okarishimasu est un manga de Reiji Miyajima paru en 2017 et toujours en cours. Le titre connait un succès fulgurent en 2020 grâce à son adaptation animée sortie chez Crunchyroll chez nous, il est donc normal de voir le manga papier débarqué quelques temps après et c’est chez Noeve Graphx que les deux premiers tomes sont disponibles depuis le 12 mars 2021.

Kazuya Kinoshita, 20 ans, étudiant, vient de se faire larguer. Un déboire de plus dans la vie de ce garçon maladroit et malchanceux. Désespéré, il installe l’application Diamond, qui permet de faire appel aux services d’une petite amie de location. C’est la belle et inaccessible Chizuru Mizuhara qui se présente à leur premier rendez-vous… et si cette rencontre changeait la donne pour Kazuya ?

Rent-A-Girlfriend était un titre assez attendu par sa communauté naissante en France principalement grâce à son anime qui a fait pas mal parler de lui en été 2020. Nous avons désormais l’occasion de nous faire un avis sur l’œuvre originale de Reiji Miyajimia et c’est que nous allons faire ici même. 

Kazuya est un adolescent un peu perdu dans ses relations avec les filles, venant de se faire larguer par la seule petite amie qu’il a eu, il se sent mal et va être poussé à louer une fille sur une application pour passer une agréable après midi avec elle. Oui, louer une petite amie. Ce n’est pas quelque chose de commun chez nous, mais il faut savoir qu’au Japon cette pratique existe depuis bien longtemps et est assez démocratisé. On peut autant louer un copain qu’une copine le temps de quelques heures pour avoir un semblant de vie sociale. Ceci existe notamment à cause de la misère sentimentale que vivent de nombreux jeunes gens au pays du soleil levant. Il est donc intéressant de constater ceci dans Rent-a-Girlfriend qui est un des seuls manga à traiter de ce genre de sujet qui bien qu’avec un ton assez léger, parle d’un sujet finalement plus sérieux qu’on ne le pense.

Notre héros va donc louer les services de la charmante Chizuru Mizuhara qui fait partie des meilleures fausses petites amies de son agence. Il va vivre un semblant d’idylle dont il va devenir accro car la jeune fille est une très bonne actrice. On apprend très vite dans le premier volume que cette dernière a une double vie. En journée elle est Ichinose, jeune élève studieuse ne se faisant pas remarquer et étant dans la même fac que Kazuya, le reste du temps elle est Mizuhara, la petite copine idéale. Ensemble, notre couple factice va vivre des péripéties pleines d’embuches notamment à cause des amis, de la famille et surtout de l’ex petite amie du protagoniste (qu’on aimera détester) qui ne savent pas la vérité sur leur relation. Ils vont s’engouffrer dans un mensonge qui les dépasse et dès qu’ils trouvent une solution à un nouveau problème apparait. Ce qui donne lieu à des situations très amusantes.

Que ce soit le personnage de Mizuhara, de Mami qui est l’ex de Kazuya exécrable qui va tout faire pour les séparer, la grand-mère du héros qui veut le voir se marier ou encore son meilleur ami qui va faire en sorte de recoller les morceaux quand il pense qu’ils sont au bord de la rupture, ce sont tous des personnages aux caractéristiques différentes et hauts en couleurs. On pourrait reprocher le manque de personnalité de protagoniste même mais c’est typique de ce genre de série où le jeune homme japonais doit pouvoir se voir en lui.

Au niveau des dessins Reiji Miyajima maitrise assez bien son art et ce dès le premier chapitre. Il prend un soin tout particulier sur ses personnages féminins et aussi concernant leurs tenues divers et variés. L’auteur s’inspire beaucoup de magazines de mode pour concevoir les vêtements de ses protagonistes et ça se ressent énormément car les filles ne sont jamais habillée de la même façon d’un chapitre à un autre.

Concernant l’édition, il n’y a rien à reprocher à l’éditeur qui nous offre un produit très proche de son homologue japonais. Une couverture un peu brillante, un tome assez léger avec des bandeaux, mais aussi, comme on commence à avoir l’habitude avec Noeve, des cartes exclusives à l’intérieur des tomes. Cette fois-ci l’éditeur va même plus loin car il y a une chance sur 100 d’avoir une carte dédicacée par l’auteur lui-même. On notera également l’effort de ce jeune éditeur dans la com pour ce titre, de grandes affiches dans le métro parisien et également un live drawing de l’auteur la veille de la sortie avec une illustration exclusive pour la France.

C’est pour son humour qui fait mouche, pour les sujets profonds couverts pour l’instant avec beaucoup de légèreté, mais aussi pour ses personnages si attachants que Rent-a-Girlfriend est une comédie romantique incontournable en ce début d’année 2021 que nous vous recommandons chaudement. Le tome 3 est prévu pour le 30 avril et sa série spin-off est déjà annoncée en France pour cette fin d’année.