Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » #Cooking Karine Tome 1 – Cyber cuisine

#Cooking Karine Tome 1 – Cyber cuisine

#Cooking Karine est un shôjo de Mikayo Nakae. Ce manga en 3 tomes paraît au Japon en 2018. En France, le premier tome est disponible depuis le 17 mars 2021 chez Nobi-Nobi !

Karine, jeune collégienne passionnée par la cuisine, se lance dans un concours en ligne sur le site de vidéos “NEW!” afin de réaliser son rêve de toujours, ouvrir son propre restaurant. Avec l’aide de Shingo Tenma, le soi-disant bad boy de son collège, elle parvient petit à petit à grimper les échelons des Newtubers. Sans jamais baisser les bras, elle poursuit son objectif tout en faisant de son mieux pour apporter un peu de bonheur à ceux qu’elle croise sur son chemin grâce à ses délicieuses recettes !”

Karine Tachibana a un rêve : ouvrir son propre restaurant ! La jeune collégienne transforme chacune de ses activités en une recette, ce qui lui vaut la réputation d’être étrange. Néanmoins, sa bonne humeur contagieuse séduit Shingo Tenma, le “bad boy” de son collège ! Lors d’une rencontre hasardeuse, Karine découvre que le jeune garçon semble aimer la cuisine. Tous deux se rapprochent et voilà Shingo entraîné par les douceurs de Karine !

Le rêve de Karine pourrait bien devenir réalité plus vite que prévu ! En effet, la newtubeuse Yume Irojiki annonce un concours grandiose ! Celui qui aura le plus d’abonnés et de vues à l’issue d’une série d’épreuves à thème aura la chance d’ouvrir son propre restaurant. Survoltée, Karine est prête à conquérir la toile avec ses recettes authentiques et extravagantes ! Pour ça, elle peut compter sur le soutien de Shingo, attentif aux besoins de notre héroïne.

C’est ainsi que les épreuves s’enchaînent. D’abord, Karine doit réunir au moins 1000 vues en une semaine. Bien que la tâche soit difficile, la fantaisie de Karine lui fait atteindre cet objectif grâce à une recette de flan qui fume ! Ensuite, notre héroïne doit obtenir 800 abonnés. L’épreuve est plus compliquée qu’il n’y paraît, c’est pourquoi elle demande à tout le collège de s’abonner à sa chaîne. Cependant, personne ne semble l’écouter. Yoshida, une élève populaire, lui propose un marché : si Karine crée une recette qui provoque les sentiments amoureux d’un autre élève, elle imposera à tous de s’abonner à sa chaîne. Karine relève le défi avec une surprise étonnante et chaleureuse. La bataille continue !

Karine se rapproche des 800 abonnés, ce qui intéresse un certain “Moi“, un chanteur connu de la plateforme, lequel lui propose une collaboration ! La demande du jeune garçon est loin de ravir Shingo qui ne lui fait pas confiance. La popularité de “Moi” serait un tremplin pour la chaîne de Karine. Elle décide de collaborer, consciente que ses recettes peuvent aider le chanteur à oublier son mal-être.

La joie de Karine convainc “Moi” de véritablement s’associer à elle. C’est ainsi qu’elle atteint la troisième épreuve ! Seulement, aux portes de cette nouvelle étape cruciale qui l’oppose à la newtubeuse Yume Irojiki, un drame s’abat sur elle et menace la poursuite de ses rêves. Karine saura-t-elle se relever ?

Le premier tome de #Cooking Karine répond parfaitement à ce qu’il propose : un shôjo bon enfant, gourmand et profondément doux. En effet, le scénario est léger et enfantin. Les personnages sont simples, relativement manichéens mais tout bonnement attachants. A ce titre, Karine est adorable : sa bonne humeur et sa passion sont véritablement contagieuses ! Elle rappelle les premières héroïnes de shôjo pour les plus jeunes, à l’instar de Kilari. C’est pourquoi ce shôjo peut totalement être une première lecture pour initier n’importe quel jeune lecteur au monde du manga !

De plus, le scénario s’inscrit parfaitement dans la modernité. Malgré la simplicité de celui-ci, l’adjonction d’une plateforme numérique interactive du genre Youtube le rend très contemporain. Ainsi, il peut facilement plaire au jeune lectorat. Sur ce point, la fin de ce premier tome était très intéressante, en jouant tant sur la plateforme que sur les sentiments de Karine. C’est très apprécié !

Enfin, le trait de Mikayo Nakae est très à propos. Le dessin est lumineux, doux et les tons employés correspondent parfaitement au genre. Le visuel est très attrayant ! 

En somme, #Cooking Karine est un bon shojô qui s’adresse aisément à un public relativement jeune. Le tome 2 de la série sera disponible en librairie le 5 mai 2021, toujours chez Nobi-Nobi !