Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Aozora Yell Tome 3 – La fin d’un chant

Aozora Yell Tome 3 – La fin d’un chant

Aozora Yell est un shôjo de Kazune Kawahara. Ré-édité cette année par Panini, le tome 3 est disponible depuis le 3 mars 2021 en librairie.

Trop effrayée à l’idée de faire des fausses notes, Tsubasa a joué en play-back au dernier concert. Bien qu’ils soient en colère, ses camarades lui expliquent que c’est en se trompant que l’on fait des progrès. Forte de cet enseignement, notre héroïne décide de travailler encore plus dur… Cependant, la saison des présélections pour le Kôshien est arrivée, l’équipe de Daisuke s’est qualifiée et le jeune homme se voit projeté sous le feu des projecteurs !”

Il est l’heure pour Tsubasa d’affronter les conséquences de ses actes ! En effet, lors de la dernière rencontre sportive, notre héroïne a joué en play-back à cause du trac. Fort heureusement, la responsable du club, bien que sévère, lui laisse une chance de se rattraper. A cet effet, elle décide de s’entraîner sans relâche, toujours grâce aux conseils protecteurs de Daisuke. C’est ainsi qu’elle fait la rencontre de Maki, une jeune femme responsable d’un autre club qui lui offre de lui apprendre le fameux son de Shirato !

L’heure pour Tsubasa de se rattraper arrive. En effet, grâce à Daisuke qui a remplacé un joueur, l’équipe peut se présenter au tournoi régional de qualification pour le Kôshien ! C’est un grand moment tant pour l’acharné Daisuke que Tsubasa. Décidée à appliquer les conseils de Maki, Tsubasa se met à jouer tout en restant concentrée sur le jeu de Daisuke. Cependant, ses propres pensées et rêveries ont encore une fois perturbé l’orchestre, mais pas que… Comment est-ce-que Tsubasa s’en sortira ? Daisuke ira-t-il au Kôshien ?

Ce troisième tome de Aozora Yell confirme notre avis mitigé sur les deux premiers tomes. Bien que le propos reste très doux et que ce tome ait permis à Tsubasa d’assumer ses sentiments, le scénario peine à nous conquérir. En effet, le rythme de ce dernier est monotone. Le schéma narratif est répétitif : Tsubasa se fait réprimander, Daisuke lui porte conseil, elle se met à jouer et fait une erreur. Par conséquent, le fil de l’histoire n’est pas entraînant.

De plus, le personnage de Tsubasa n’est toujours pas sympathique. Son personnage est niais et manque d’autonomie.Lorsque Daisuke s’ouvre enfin sur ses sentiments quant au baseball, lesquels furent intéressants et profonds, Tsubasa le coupe pour parler de l’orchestre. C’est égoïste de sa part, tant et si bien que Daisuke en vient à s’excuser à la fin du tome !  C’est très dommage pour une romance qui annonçait de bons points positifs !

Malgré ces bémols, la fin du tome est assez intéressante. En effet, l’erreur impardonnable de Tsubasa, qui n’a pas manqué de nous faire souffler, a eu des conséquences désastreuses tant sur l’équipe de baseball que sur l’orchestre. Bien que cette erreur ait été le fruit de sa passion dévorante envers Daisuke, celle-ci est lourde de conséquences. Il serait temps pour Tsubasa de faire preuve de plus de nuances et d’être plus responsable ! Son personnage a l’occasion rêvée d’évoluer. On attend le prochain tome au tournant !

Le tome 4 de la série sera disponible le 19 mai prochain en librairie, toujours chez Panini.