Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Walking Cat Tome 2 – L’autre menace

Walking Cat Tome 2 – L’autre menace

Walking Cat est un manga de Kitaoka Tomo, fini en 3 volumes au Japon. Le premier tome est sorti en France le 26 juin aux éditions Kana, et nous allons parler ici du second tome de la série sorti le 4 septembre 2020.

Depuis que les zombies sont apparus en ville, tout est parti en vrille. Jin, un homme dans la vingtaine, fait de son mieux pour survivre seul dans ce chaos. Un jour, alors qu’il approche d’une petite bourgade, il croise un chat blanc, déambulant, nonchalant, au milieu des morts-vivants. Inquiet de le voir si vulnérable, Jin sauve le chat des griffes des zombies à ses trousses. Peut-être pour le remercier, le chat blanc guide Jin vers la maison de ses maitres, un couple de personnes âgées encore saines. D’abord méfiant, le mari fini par accepter d’héberger Jin pour la nuit lorsqu’il voit que ses chats lui accordent leur confiance. Le lendemain matin, le chat blanc, prénommé Yuki, se faufile dans le sac à dos de Jin pour partir à l’aventure avec lui, à la recherche de son épouse disparue…

Cette série courte avait sur nous marquer grâce à son tome 1, très émouvant. Nous avions été agréablement surpris par la tournure que celui-ci prenait à la fin, comprenant que le personnage principal n’était pas Jin Yahiro, mais bien le petit chat Yuki. Pour rappel, l’œuvre se déroule dans un monde post apocalyptique à la The Walking Dead, infesté de zombies.

Alors que son maître est devenu un zombie, Yuki a lui réussi à rejoindre la fameuse île où Jin devait retrouver sa femme Satoko. Alors que nous pouvions penser que la suite de l’histoire se ferait avec cette dernière, il n’en est rien. Notre chat va faire la rencontre de Kaoru, à qui il s’attache très rapidement. On fait aussi la connaissance d’une toute petite communauté d’humains réfugiés sur l’île. L’auteur nous dépeint ici un danger bien différent des zombies : les humains eux-mêmes.

C’est un classique des histoires d’apocalypse zombie, il vient toujours un moment où la menace principale devient l’Homme et Walking Cat ne déroge pas à la règle. On apprend par exemple que la mère de Kaoru a quitté le père de sa fille pour un autre, mais son nouvel amant se révèle être violent et la frappe pour avoir osé adresser la parole à un homme. Kaoru est impuissante, elle en veut à sa mère d’avoir abandonné son père, qui plus est pour un sale type. Le réalisme de l’auteur arrive à nous faire ressentir la situation de la femme battue, ce piège qui se referme sur elle.

Finalement, on retrouve tout de même Sakoto, la femme de Jin. Elle fait une brève apparition dans laquelle elle trouve le bateau de son défunt mari. À l’intérieur, elle trouve une photo d’eux, dans un moment émouvant. Sans cadavre à l’horizon, elle garde espoir que son mari aille bien. Une scène assez dure pour le lecteur, qui connaît bien la situation du pauvre Jin.

Encore une fois, c’est un tome bien rythmé, qui ne perd pas de temps, divisé en plusieurs chapitres assez courts. La lecture est rapide mais agréable. Les deux premiers tomes nous ont bien convaincus, notamment grâce à la narration bien maîtrisée et l’équilibre entre sérieux et humour, qui attendrira même les cœurs le plus robustes. Le tome 3 sortira le 20 novembre 2020, toujours chez Kana.