Team Manga | L'actu manga - anime - jeux vidéo - cinéma
Accueil » Pour le Pire, Tome 2 : Fuis moi, tu me suis

Pour le Pire, Tome 2 : Fuis moi, tu me suis

Pour le Pire” est un seinen de Taro Nogizaka. Toujours en cours depuis 2019 avec 5 tomes parus au Japon, le deuxième tome est arrivé chez Glénat le 5 mai dernier !

Arata Natsume, employé aux services d’aide à l’enfance, prend contact avec Shinju Shinagawa, détenue condamnée à mort pour le meurtre de trois hommes, afin de lui faire avouer l’emplacement de la tête d’une des victimes, dont le fils est sous sa charge. Mais au cours de son entrevue avec “Bozo Shinagawa”, comme on la surnomme, il tente un coup de bluff et lui propose de l’épouser. Contre toute attente, la tueuse semble le prendre au sérieux, et s’engage alors un jeu du chat et de la souris où l’on ne sait plus très bien qui chasse qui…”

Le charme mystérieux de Shinju Shinagawa, tueuse en série sanguinaire, prend Arata Natsume en otage. En effet, bien que celui-ci soit toujours déterminé à retrouver le père du petit Takuto, il s’éloigne de plus en plus de sa mission initiale. Alors qu’il promet d’épouser la jeune femme pour l’apprivoiser, elle semble avoir plus d’un tour dans son sac… 

Elle annonce à son avocat, Koichi, qu’un inconnu la suivait. Prêt à tout pour prouver son innocence, il se met à la recherche d’un témoin. En attendant, c’est à notre héros d’enquêter sur une des victimes de sa belle, Eisuke Suo. Sur ce point, il fait des trouvailles intéressantes qui le poussent à se méfier de ce potentiel monstre sanguinaire. Serait-il en danger ? Shinagawa voudrait-elle le tuer ?

C’est pourquoi il s’empresse de lui rendre visite. Entre cris et agressions, Shinagawa lui pose un ultimatum. Puisque la jeune femme perce le secret de Natsume à jour, celui-ci est de nouveau coincé. Il doit l’épouser, ou lui dire adieu et abandonner sa mission.

Cependant, Shinagawa ne cherche pas seulement à maîtriser les sentiments de Natsume. En effet, elle écrit à Momo, la collègue de son “fiancé” afin de parler de son traumatisme : les enfants. Une nouvelle partie commence pour la jeune femme. Momo accepte, désireuse de rencontrer la fameuse tueuse en série. Elle qui connaît le sombre passé de Natsume, cette rencontre peut l’aider à protéger son ami. Seulement, elle est loin d’imaginer la tournure que prendra cet échange…

Après Momo, c’est à Natsume de faire son retour auprès de Shinagawa. Déterminé à dominer leur partie du chat et de la souris, il décide de montrer son vrai visage. Malgré cela, cette carte sera-t-elle suffisante pour apprivoiser Shinagawa ? Que se passera-t-il si la jeune femme parvient à sortir de sa cellule ?

Ce deuxième tome de Pour le Pire confirme notre avis très positif sur le premier. Avec un visuel percutant et un scénario complexe, Taro Nogizaka propose une oeuvre vraiment originale.

En effet, le scénario proposé est profondément entraînant. Celui-ci est truffé de rebondissements tous utilisés à bon escient et qui profitent beaucoup au character development de chacun. La narration très immersive permet au lecteur de devenir acteur de l’enquête concernant Shinju Shinagawa. À ce sujet, l’auteur sème sur le doute quant à sa culpabilité dès les premières pages de ce tome. Ainsi, il joue avec nos certitudes pour multiplier et stimuler nos doutes ! C’est très impressionnant et très bien réussi.

De plus, l’auteur ne fait pas que jouer avec nos sentiments concernant Shinagawa. Au contraire, en approfondissant le passé de Natsume, il vient attiser notre curiosité au point de presque douter de son histoire. En effet, Natsume fait preuve, dans ce tome, d’une grande conscience professionnelle, et émotionnelle. Seulement, il semble tiraillé et tout aussi complexe que sa belle. Au final, tous deux se ressembleraient presque. Ceci est très intéressant et ouvre une multitude de possibilités !

Enfin, le visuel du manga corrobore parfaitement l’ambiance de la narration. Le trait de l’auteur ajoute une dose presque d’horreur à son thriller déjà fort en sensations. Le chara-design est unique et extrêmement mature. Bien qu’il puisse être rédhibitoire pour certains, nous conseillons vivement aux plus réticents de succomber à la tentation. Une fois cette étape franchie, le visuel devient un outil majeur pour apprécier et s’imprégner du scénario ! 

En bref, ce deuxième tome est une réussite. Le troisième tome de la série sera disponible en septembre 2021 en librairie, toujours chez Glénat !